Au quotidien

j’aurai mieux fait d’acheter sur fnac.com

Mickael Jackson est mort. Jeudi soir, sortie de soirée, on apprend ça. Sur les Champs Elysées, les gens pleurent. Je pleure. Mon coeur pleure. Et… quoi ? Vous êtes DEJA au courant ? Noooonnn !!

Non mais… vous croyiez SERIEUSEMENT que j’allais vous parler de (feu) Mickael Jackson ? Ok, cool, c’était le roi de la pop, mais… franchement il y a des choses bieeeennn plus importantes. Comme la mort de (feu) Sarah Phocett. La Gaypride cet après midi. Solidays. Le soleil sur Paris. La fin du bac. Etc.

Ou encore: les vendeurs de la FNAC.Et c’est de CE sujet très intéressant dont j’aimerai parler aujourd’hui. Car les vendeurs de la FNAC…

Mais resituons l’action. Comme je vous l’ai annoncé avec douleur il y a quelques semaines mois, mon ordi chéri est décédé. Du moins, sa carte son. Qui a cessé de fonctionner totalement depuis deux mois. Feu ma carte son. Et puis il avait aussi des petits soucis de chaleur, de respiration intense, de bugs d’Itunes (non je n’écoutais pas de musique sur mon ordi chéri, mais oui je mettais ladite musique sur mon Ipod pour pouvoir survivre), d’impossibilité d’aller sur Twitter ou autres sites, et surtout (mais c’était d’origine), mon ordi chéri souffrait d’une incompatibilité totale entre la carte graphique et DirectX (aka le truc qui fait qu’on peut faire tourner des jeux en 3D et autres).

Deux mois, donc, sans son, sans séries, sans musique, sans Itunes, sans YouTube, etc etc. C’est là que cette semaine est arrivée une (bonne) nouvelle, et soudain, ce besoin d’achat compulsif est apparu en moi: il me faut un nouvel ordi. Ou (autre excuse plus honorable): le début de la rédaction de mon mémoire arrive, et si j’investissais dans du matériel adéquat pour entreprendre ce travail de longue haleine ? (ça c’est l’excuse que je sortirai à mes premiers sponsors: les parents).

Me voilà donc en route après une après midi intense en occupations (L’Amour est dans le Pré et consorts) vers la FNAC Saint Lazare. Et là, c’est le drame. C’est que, je sais pas, mais une bonne partie des vendeurs (mâles, donc) de la FNAC Saint Lazare ont dû être recrutés sur physique. Classe mannequin bonjour, barbes de trois jours, piercing et t-shirt graphiques, help me, je me meure, ne me souriez paaaassss…

Erk.

C’était sans compter la surprise. Au détour d’une allée, en pleine discussion avec le vendeur Acer (qui a tenté de me vendre un Macbook, je balance pas j’informe), j’aperçois une casquette New Era. Certains, connaissant un peu mes goûts, sauront qu’une casquette New Era me fait toujours tilter. Sous cette casquette, un jean sympa, Veja aux pieds et sac Dakine… Hum… Soudain, j’ai un flash. Ce mec, je le connais ! C’est le BCBG !!

Somebody save me. Je plonge totalement dans la discussion avec le vendeur, discussion (palpitante) d’au moins 10 minutes sur les différentes options de garantie, file vers l’espace client -carte FNAC, paiement 10 fois avec frais- et… Ouf le BCBG passe et ne me voit pas.

Voilà comment je me suis retrouvée à acheter mon nouvel ordi chéri avec extension de garantie etc.

A cause des (beaux) vendeurs FNAC. Et du BCBG (qu’il fallait éviter).

– je me décharge de toute responsabilité –

6 Comments

  1. Pas été 🙁 me suis levée à pas d’heure et ai regardé la rediff de l’Amour est dans le pré. oui, ma vie est passionnante

  2. Pas été 🙁 me suis levée à pas d’heure et ai regardé la rediff de l’Amour est dans le pré. oui, ma vie est passionnante

  3. Si tu as acheté la SUPER garantie échange à neuf je te souhaite bien du courage… je galère depuis 15 jours pour un simple petit cordon d’alimentation, et pas la peine d’aller pleurer à la Fnac, la garantie c’est pas eux, pas leur problème !

Répondre à DecueParLaFnac Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *