8 Comments

  1. C’est marrant, mais y’a à peine un mois, j’ai découvert dans le vidéo club de ma « ville » perdue LE film culte de mes 15 ans, introuvable, en rupture de stock. J’ai prié 2/3 amis de le regarder avec moi. Ils l’ont trouvé pathétique >< Même à 16 ans, j’étais déjà dans la période « je lis Beigbeder et Lolita Pille ».

    En tout cas, c’est dingue, mais cet est TELLEMENT d’actualité ! C’est pas possible, tu m’espionnes, ou alors, tu « vis » les même choses que moi (enfin, façon de parler^^)

  2. @Le Reilly: oué en fait Zeller ça m’emmerde, faut avouer. et puis j’ai un peu menti, ça m’est passé la période Pille Beigbeder Zeller 😉 – ouffff

    @Gabrielle: dans ce cas il me faut quelques semaines de vacances au frais !

    @Muze: 🙂 Je t’espionne en fait c’est fouuuu :p (je deconne)
    Je pense qu’on se fait ces remarques à des ages différents, mais bon, je lisais aussi Pille vers 17 18 ans, avec deux ou trois ans de + que toi, ça matche avec l’époque où on a beaucoup parlé de ces bouquins.

  3. Le Petit Prince est mon livre fétiche. C’est comme Astérix (attention, paradigme de la mort !), suivant ton âge, t’as plusieurs lectures différentes.
    « On ne voit bien qu’avec le coeur
    L’essentiel est invisible pour les yeux ».
    Seuls les cyniques ne pourront pas percevoir à quel point cette phrase est profonde à défaut d’être aussi démago que « C’est la beauté intérieure qui compte ». Aucune comparaison. Aucune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *