Culture

away we go

Bonjour, ici la fille qui n’a pas écrit depuis looooongtemps sur son blog faute de temps. Bah, oui, forcément, après mon mardi loose j’ai du rattraper mon retard. Et à MonJob, en ce moment, on ne chôme pas.

Enfin.

J’ai aussi une vie, le soir, quand je sors de MonJob, quand je quitte mon écran d’ordi pour, parfois, aller devant un autre écran. C’est comme ça qu’hier soir, Clyne m’a proposé de l’accompagner à l’avant première du nouveau Sam Mendès, Away We Go.

Alors Sam Mendès, pour information, c’est le genre de réalisateur qui fait des films qui me foutent en vrac – genre complètement. Genre je pleure pendant deux heures après coup, et faut pas m’approcher, non non non. Des films comme American Beauty ou Les Noces Rebelles. Voilà, tu vois le genre maintenant, celui qui te fout une grosse claque dans ta gueule.

Tout ça pour dire que la bande annonce d’Away We Go m’avait prévenu: ça serait calme. Et ça le fût.

Away We go, c’est un joli film. Sincèrement. Le genre de joli film comme savent faire nos amis d’Amérique ces derniers temps, dans l’ambiance de Little Miss Sunshine, Humpday, (500 jours ensemble). Avec une BO qui fait du bien dans les oreilles, des acteurs pas connus, des paysages, et des kilomètres à parcourir.

Away We Go, c’est Burt et Verona, trentaires un peu paumés, qui vont avoir un bébé. Burt et Verona ont peur d’être de mauvais parents, peur d’avoir la loose. Suite à l’annonce du départ des parents de Burt (les seuls grands parents qui restent) pour Anvers, en Belgique, ils décident de chercher un nouvel endroit pour fonder leur famille.

On suit donc Burt et Verona à travers l’Amérique, à la rencontre de familles « clichés » qui font pourtant sourire, mais aussi très peur. A travers leur voyage, c’est aussi eux qu’ils découvrent, leur envie d’enfant, leur vision de la famille.

C’est donc un très joli film, qui ne m’a pas mis de claque, comme les précédents Sam Mendès, mais une envie de rêver, l’envie de vivre cette sérénité qui existe entre ce couple, la simplicité et l’évidence de leur relation.

La bande annonce…

Edit: Ca sort le 4 Novembre chez nous !!

3 Comments

  1. bon, j’ai mon film de dimanche.
    Pratique que t’aille voir les films pour moi 😀

    (comment ça c’est pas pour moi !!?!)

  2. Je vais pas le louper celui-là. Nan, nan. Les Noces Rebelles, ça m’avait déprimé pendant 3 jours. Un peu comme la fin de Six Feet Under tu vois :s

    Rien à voir, mais j’aime bien l’affiche 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *