Culture

A l’Origine, une belle surprise

Critique ciné aujourd’hui, on reprendra les NYC Chronicles un autre jour…

J’aimerais donc vous parler du film « A l’Origine », avec François Cluzet et Emmanuelle Devos (et Gérard Depardieu qui fait seulement deux apparitions, ouf !). Seul problème: je ne sais pas par où commencer. Peut être par la bande annonce (assez parlante)…

C’est donc l’histoire de Philippe, ou peut être que c’est Paul (en fait), qui arrive un jour dans ce village du Nord-Pas de Calais, où des centaines de personnes se sont retrouvées au chômage suite à l’abandon de la construction d’une autoroute sur la commune. A l’origine, Philippe ne trouve là qu’un moyen de se faire de l’argent, beaucoup d’argent, en négociant des contrats sous le manteau avec les entreprises de la commune. Mais très vite, il se laisse emporter par les évènements. Car plus que la reprise d’un chantier, c’est l’espoir qui renait pour tout un village.

Que dire de ce film… fortement inspiré d’une histoire vraie (un fait divers ayant eu lieu dans les années 90), on a pourtant l’impression que c’est un conte. Le réalisateur réussit à nous tenir en haleine sur les 2h10 de film, et si on connait l’issue (via la bande annonce, qui dévoile beaucoup de « l’intrigue »), le suspense n’en est pas gâché.

C’est un film d’hommes, de femmes, un film humain. L’épopée d’un homme complètement paumé, qui va insuffler quelques sourires à des gens qui n’ont plus rien à perdre. L’histoire d’un chantier, de cette route qui ne mène nulle part, de ce projet complètement irréel, et de la folie douce de cet homme, Philippe, qui répètera « ça existe, regardez autour de vous, cette route, elle est bien réelle« .

Et nous aussi, on y croit, parce que c’est une histoire vraie, parce que c’est la misère sociale, parce que les acteurs sont justes, parce qu’Emmanuelle Devos n’est pas insupportable de niaiserie et François Cluzet encore  une fois tellement présent dans un rôle sombre et taciturne (oui je suis fan de François Cluzet, et alors ?). A noter aussi une réalisation et une musique superbes, qui ajoutent une dimension presque épique à ce qui pourrait n’être qu’un énième film sur les pauvres Chtis qui ont subi la crise et les délocalisations.

Bref, j’ai aimé,  quant à vous dire « courrez vite voir ce film« , j’émettrai quelques réserves car c’est un film assez lent, un film français (pour certains « allergiques »), mais un beau (très beau) film. A noter que le Garçon ne s’est pas endormi (chose rare), ce qui est une preuve de qualité (je crois).

Je dirai que si comme moi la bande annonce vous a intrigué, soyez rassurés par le très bon accueil reçu par le film (même Télérama, c’est pour dire !), et n’hésitez pas.

J’attends vos points de vue !

Tagged: , ,

2 Comments

  1. J’irai bien le voir !! Mais je dis ça à chaque fois….
    Et puis dimanche je suis pas là. le dimanche c’est le jour du ciné !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *