qu’est ce que tu veux pour noël ?

Noël, c’est dans dix jours. Une semaine, en fait. Je sais pas pourquoi j’ai absolument envie qu’on soit le 15, mais on est bel et bien le 17.

Comme tous les noëls, et j’imagine comme dans la plupart des couples et familles, on m’a demandé ce que je voulais pour Noël. Le Garçon, MonFrère, mes parents… le problème c’est que…

… je ne sais pas ce que je veux pour Noël.

Et j’ai soudain la nostalgie de l’enfance, cette époque bénie où on n’avait pas les moyens de s’acheter ce dont on rêvait, où on bavait pendant des semaines sur les catalogues de cadeaux, les vitrines avec leurs camions des Barbie et les Toy’r’Us aux rayons remplis de Playmobils.

A l’époque, c’était simple, on écrivait une lettre au Père Noël, un truc du style « cher Père Noël, je voudrais le cheval de Barbie, et le coffret PollyPocket avec le vernis à ongles dedans, et puis aussi un Lego StarWars pour jouer avec mon frère, et un Monopoly ». On était polis. Sages. On se lavait les dents matin et soir, et parfois même le midi et on jouait à chat dans la cour de récré. Oui, les envies étaient simples…

Plus tard, on n’a plus cru au Père Noël, et la liste est devenue quelque chose comme « Papa Maman, je veux (envolée la politesse) une paire de Doc Martens, un parfum Lolita Lempicka et un DiscMan« . Le scooter, c’était pour l’anniversaire.

Aujourd’hui je gagne ma vie. J’ai un peu d’argent de côté, je me paye un voyage à New York et on m’offre des supers week ends en amoureux. Mon placard est rempli mais je bosse derrière un ordi et ne sors plus vraiment en boite le soir, et puis il fait trop froid pour acheter une nouvelle paire d’escarpins. Ce dont j’ai envie, je l’achète, et la liste des cadeaux demandés à mon anniversaire a bien rétrécie.

On pourrait dire « elle se plaint mais elle a tout ! », peut être. La vérité c’est que si je devais faire ma liste au Père Noël cette année, ce serait…

Cher Père Noël,

Je doute que tu existes, même si un jour ou l’autre je ferai croire à mes enfants que si. Cette année j’ai été sage, peut être plus que d’autres années, ou pas vraiment. Ce qui me ferait vraiment plaisir ne s’achète pas. Quelques heures de libre par jour pour pouvoir trainer, dormir un peu plus, voir le ciel lorsqu’il fait encore jour, blogger autre chose que des conneries. Un endroit où je me sente bien, un appart avec du soleil qui rentre par les fenêtres et des murs à repeindre, pour y accrocher les tableaux de ma mère. Un projet qui me tienne à coeur, et me motive plus que rédiger mon mémoire et me lever pour aller bosser tous les matins. Passer plus de temps avec les gens que j’aime et qui sont loin…

Voilà, ce que je voudrais. Du temps pour moi. Quelques murs à décorer. Un rayon de Soleil par ma fenêtre le matin. Du temps…

11 Comments

  1. « blogger autre chose que des conneries »

    Bah nan, change rien. Ce billet est rempli d’émotion même. Comme quoi, l’argent ne fait pas forcément tout le bonheur hein.

    (n’empêche, au choix, je prendrai le pognon).

  2. J’aime beaucoup ta lettre au père noël un brin mélancolique…
    (et moi non plus j’sais pas quoi demander pour Noël, parce que tout ce que je veux … ne s’achète pas non plus …)

  3. Aurélie

    Cher Papy Noel,

    Je voudrais être libre de partir dans le monde entier et arrêter d’avoir peur, je voudrais que le bonheur soit dans un petit flacon et qu’on puisse en boire quand ça ne va pas… et je voudrais que ma famille reste comme elle est toute ma vie parce que c’est tout ce que j’aime!

    Finalement je crois que beaucoup de cadeaux d’adultes ne s’achètent pas…

    Bises Lane 🙂

  4. Curieux quand même de ne pas avoir d’idées. On a toujours un petit truc qui ferait plaisir. Ensuite, c’est clair qu’on ne rêve plus comme les enfants.

  5. Fee_Lait

    Mpn cadeau à moi pour toi, il est pas dans ta liste !!!!
    Bon, en espérant que ça passe aussi 😀

    Moi, pour Noyel, je voudrais que les choses soient simples.
    En fait, je voudrais qu’un seul et unique truc : avoir le beurre et l’argent du beurre (même si certaines mauvaises langues diront que ça en fait deux) et non un putain de choix à faire. Deux options s’offrent à toi : soit tu délocalise Marseille et LeJobDeMesRêves à Montréal, soit tu délocalise Montréal et LeJobDeTiblond à Marseille.

    Voilà.
    Pour le reste, je m’en occupe.
    (et une baguette magique contre la douleur, mais ça c’est pas vraiment pour moi)

  6. @Loic et il est cooooole ton cadeau 🙂

    @matskvg je parlais de la série de posts « beauty » que j’ai enchainés cette semaine… vide, creux, girly à mort, bref… :/

    @RaDe bah ta chérie va te trouver un truc non ?…

    @Jules ouééééééééééééééééééé !! 🙂

    @Muze on est vraiment des gosses de riches. mais ué…

    @Aurélie si le bonheur était disponible sur demande, ça perdrait de son intérêt… mais oué pour les cadeaux d’adultes ! je commence à comprendre mon père qui veut toujours des trucs utiles !

    @Denis oui qques idées, mais ça reste limité, et rien qui « sorte » de l’ordinaire que je pourrais m’acheter, ou alors c’est « trop cher ». je crois que les plus beaux cadeaux sont ceux qu’on n’attend pas, l’absence de surprise gâche un peu je trouve…

    @Fée Lait je suis sûre que ton cadeau est chouette ! j’attends ça avec impatience 😉
    on aimerait tous le beurre et l’argent du beurre :/

    Oh oui pour la baguette magique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *