Voyages

je suis venue te dire que je m’en vais

Salut petit lecteur, salut petite lectrice, salut tomme de brebis et autres éléments minéraux. Ceci est un post pour t’annoncer que je m’en vais. Oué oué. Je m’en vais pour des contrées plus clémentes, des reliefs aux pentes enneigée, un lieu où on parle d’ubac et d’adret, et où les costumes locaux vous font ressembler à un yéti.

Oui, je pars au ski.

Voilà.

Et c’est bien mérité (me dis-je), car figure toi que ça fait deux longues années que je n’ai pas dévalé les pentes rouges et bleues (noires c’est trop bosselé) à toute berzingue, perchée sur mes supers skis que j’aime d’amour (et que j’ai refait farter/nettoyer/rapiécer, merci MonFrère et son chef) et engoncée dans ma super tenue Quechua qui déchire sa maman (même si tu es un fervent détracteur de Decathlon, toi, je j’aime quand même et ma veste elle a trop la classe).

Super skis Miss Demeanor que j’aime d’amour
von-zipper-quechua Là on dirait pas trop, mais j’ai la classe (en vrai)

Cachée derrière mon masque et mon bonnet, noyée dans un  mètre de pow pow, je vous laisse donc vaquer à vos occupations Marsiales, en souhaitant qu’aucune de mes jambes ne choisisse de se casser durant le séjour.

Rendez vous le 22 Mars !

Tagged: , , , , , ,

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *