13 Comments

  1. J’en pense que les poupées Ken ne sont pas à mon goût 😉
    Mais ma réflexion est la même que pour les produits et utilisations du corps féminin: j’en ai ras le c*l (ou ras la to*ffe si vous préférez) de voir que pour vendre quelque chose, l’imagination manque tellement qu’on est obligé de mettre des filles à poil – ou dans ce cas précis, des poupées ken.

  2. Casey

    Salut elodie!
    Je voulais commenter sur cet poste parce que je travaille dans le magasin Abercrombie à boston! J’aimais bien ton article, et je suis d’accord avec la plupart de tes idées (sauf qu’on est obligé d’aller à la muscu. d’un autre coté je suis pas l’un de ces « models » qui rester en dehors de magasin sans chemise… lol).
    en tout cas, c’est amusant de travailler chez abercrombie, et les gens avec qui je travaille sont tous gentils et normal! 🙂

    ciao!!
    casey

  3. Tu as bien raison d’évoquer ce sujet… Pourquoi dans le cas de mecs cela serait sans problème ? L’homme objet ne choque pas. Estime-t-on que la pression sociale derrière est moindre ? Est-ce qu’inconsciemment on s’imagine qu’un homme qui joue au boy-toy doit mieux le vivre ? « S’il le fait c’est que ça lui fait plaisir après tout ».

    Il y avait eu un débat du même acabit sur des plus jeunes l’été dernier. On faisait tout un flan sur Miley Cirrus, mais quand il s’agit de Justin Bieber avec Kardashian ou du nouveau petit Karaté-Kid, c’est no problémo. Weird. (cf le lien).

    Alors c’est quoi le fond ? On estime que c’est ok parce que c’est moins dangereux ? Parce qu’un jeune-homme ou un homme aurait moins de chance d’attirer des détraqué(e)s et de se faire agresser ?

    Bon en tout cas pour revenir à la marque Abercrombie en soi, moi je ne suis vraiment pas fan. Trop Show-off. Comme Guess en un peu moins-pire.

    http://thesocietypages.org/socimages/2010/06/19/sexualizing-boys-totally-ok/

  4. J’étais sur mars, j’ai pas vu les news (j’étais en vacances, c’est un peu pareil)

    Je crois que lorsque le corps des hommes est utilisé, on a le sentiment d’une avancée sociale (et ce n’est peut être pas faux) alors que le corps de la femme est « commercialisé » depuis des centaines d’années, souvent contre leur gré.

    Cela étant, je reviens de Madrid, où les prostituées font le tapin devant le MacDo, au plein coeur de la ville… Et les espagnols ont l’air de trouver ça normal! Peut être que notre regard français est puritain? (pour moi ce n’est pas un mal!)

  5. J’vais inventer ce concept mais pour les vieux. Genre des papys qui se laisseraient toucher par le groupe de mémé du coin pendant leur shopping !

    Malheur.. j’trouve ça juste naze comme idée. Si c’était l’inverse, on aurait droit à une bande de puceaux, pervers et autres types craignos qui passeraient leurs vies dans le magasin, juste pour toucher un bout de nichon, franchement, c’est naze !

  6. Moi c’est d’un point de vue marketing que je trouve qu’ils se plantent grave. J’suis prête à parier qu’ya plein de mecs qui voudront pas entrer rien que parce qu’ils sont accompagnés de leur nana.
    (Au même titre que je tiendrai mon maik en laisse devant un magasin du même style, avec des meufs qui auraient des nibards qui font 3x (ok, 5x) les miens).
    Et puis certains mecs ont ptete pas non plus envie d’être confrontés à ces créatures pendant qu’ils cherchent un tee shirt.. Certaines meufs non plus d’ailleurs. J’en fais partie. Brr.

  7. @Aratta j’en parle même pas ! beerkkkk
    et sinon, tout pareil, même si à choisir je préfère le beau mec à la fille top canon…

    @Casey merci de ton commentaire (contente d’avoir de tes nouvelles au passage :)) je suis rassurée de savoir que tout le monde n’est pas obligé de montrer ses muscles, et je ne doute pas que ce soit sympa comme ambiance 🙂

    @Léa ils sont là bas, vas y cours, vole !!!

    @Quentin (bonjour ici :)) c’est vrai que ce débat choque toujours moins quand il s’agit des mecs, tout commeles questions de différence d’âge (dans le couple Demi Moore / Ashton Kutcher c’est Ashton qu’on regarde bizarrement, alors que Scarlett / Sean Penn qui a le double de son âge c’est normal…)
    et je suis pas non plus fan de la marque, en effet le parallèle avec Guess est pas mal vu dans un style moins bling bling cela dit

    @LMO tu vis à Toulouse, on dit que ça compte pas ? 🙂
    je sais pas si on a l’impression d’une avancée, peut être qu’en effet ça nous « change » des femmes objets et que du coup on accepte mieux…
    je ne sais pas non plus si on est trop puritains, mais par ex en Allemagne où la prostitution est autorisée (et donc loins d’être puritains) on ne voit pas de prostituées dans la rue pour autant (pcq qu’il y a des lieux dédiés à ça).
    enfin, c’est toujours étonnant de voir qu’un modèle marketing comme abercrombie vient d’un pays aussi puritain que les US

  8. Ouais. Mais.

    (Bon, j’avoue, je me suis ruée sur la boutique de la 5eme avenue quand je suis allée à NY..)
    en fait, moi ça me choque pas que ce soient des mannequins, c’est le concept de la marque, et à la limite, au moins, c’est clair (parce que quand tu vas chez The Kooples, par exemple, hem, ils sont quand même clairement recrutés aussi sur leur physique, et sur leur incapacité à être agréable, d’ailleurs, mais c’est un autre débat).
    moi ce qui m’afflige un peu plus c’est les nanas qui y vont et qui se font prendre en photo en tripotant les mecs. ça fait un peu « regardez, les filles sont toutes des niaises débiles qui s’excitent dés qu’on leur montre de l’abdo ».

    bref, après, c’est leur job aussi, je sais que quand j’y étais allée, j’avais pris une photo de ma soeur devant la boutique, et un mec s’était automatiquement jeté sur nous pour être sur la photo, lui et ses abdos.

    Anyway. Ton prof de marketing s’appelle marketing, ou expérientiel? 🙂
    Et puis le jour ou M&S sera enfin ouvert, je pense que je ferai la queue pour aller me prendre en photo avec les scones.

  9. Ouais. Mais.

    (Bon, j’avoue, je me suis ruée sur la boutique de la 5eme avenue quand je suis allée à NY..)
    en fait, moi ça me choque pas que ce soient des mannequins, c’est le concept de la marque, et à la limite, au moins, c’est clair (parce que quand tu vas chez The Kooples, par exemple, hem, ils sont quand même clairement recrutés aussi sur leur physique, et sur leur incapacité à être agréable, d’ailleurs, mais c’est un autre débat).
    moi ce qui m’afflige un peu plus c’est les nanas qui y vont et qui se font prendre en photo en tripotant les mecs. ça fait un peu « regardez, les filles sont toutes des niaises débiles qui s’excitent dés qu’on leur montre de l’abdo ».

    bref, après, c’est leur job aussi, je sais que quand j’y étais allée, j’avais pris une photo de ma soeur devant la boutique, et un mec s’était automatiquement jeté sur nous pour être sur la photo, lui et ses abdos.

    Anyway. Ton prof de marketing s’appelle marketing, ou expérientiel? 🙂
    Et puis le jour ou M&S sera enfin ouvert, je pense que je ferai la queue pour aller me prendre en photo avec les scones.

  10. @p0piete wééé les méméééssss !!

    @Ginie t’as même le choix du parfum !

    @Aline vu le nombre de gens qui font la queue pour entrer dans le magasin sur la 5e avenue, je crois pas qu’on puisse dire que c’est une erreur marketing !
    mais sinon comme le disait Casey les vendeurs dans le magasin ne sont pas tous torses nus. après l’ambiance lumière tamisée/boite de nuit je suis pas fan pour acheter des fringues !

    @Camille je suis tout à fait d’accord pour les nanas ! c’est ça qui me « choque » je crois, si c’était des filles elles crieraient que c’est scandaleux, mais là c’est des mecs alors elles sautent dessus genre poules en rut :p
    et oui sinon c’est leur job c’est sûr, c’est un concept 😉

    wééééé les sconess !! 🙂

  11. C’est clairement le concept qui veut ça, alors quand on y va on sait a quoi s attendre, sinon on n’y va pas. J’ai presque envie de dire que si on y va, on cautionne. Perso je ne me rends pas dans des endroits dont l’image ne me convient pas, même si peut être les habits me plairaient. C’est le principe. Un peu comme si porter leurs fringues me faisaient adhérer au concept. C’est carrément ça d’ailleurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *