28 Comments

  1. Tout dépend effectivement des boites, mais pour beaucoup de sociétés, le stagiaire est une ressource qui ne coûte pas grand chose à l’entreprise et qui pourtant fait un vrai boulot. Et une fois leur stage terminé, on en prend un autre car le poste existe et on en a besoin.
    (je parle de choses que j’aurai entendu bien sûr, cela ne se passe pas comme ça chez nous…)

  2. Whatkatydidnext

    Je m’attendais à pire ! D’ailleurs je partage à peu près ton avis de ma position de future stagiaire. C’est une vraie demande et comme toi je pense que c’est très formateur (à condition qu’on me nomme pas respo de la machine à café et qu’on ne m’exploite pas). Je suis également prête à être payée une misère (même si j’espère trouver le stage parfait avec une rémunération convenable – l’espoir fait vivre) et ça me choque pas outre mesure. Par contre effectivement cette flopée de stages non conventionnés qu’on enchaîne à tout va c’est assez exaspérant mais j’imagine que c’est lié à la situation du marché du travail…

  3. Bonjour, je trouve cet article très approprié sur ce blog honnêtement, ça ne coute rien de pousser un petit coup de gueule là dessus. Personnellement, je suis à la recherche d’un stage, donc de l’autre côté de la barrière si je puis dire, et je suis bizarrement d’accord avec toi. Ce que j’attends de mon stage c’est d’apprendre le métier, rémunération ou pas. Que l’on demande une expérience de 3 ans pour un stage je trouve ça limite.
    En tout cas je suis impatiente de lire la suite de cet article.
    Est-il possible d’en savoir un peu plus sur le stage que tu proposes ? Peut-être pourrait-il m’intéresser. Merci d’avance. (Mon mail est indiqué via le commentaire).
    Bises

  4. Tu sais que nous sommes d’accord sur ce point 😉 J’attends avec impatience le n°2 car il va y avoir une partie où je vais forcément éclater de rire… Hum.. pas de spoiler !

    Sinon, très concrètement, moi aussi j’ai été stagiaire et effectivement, j’ai bien plus appris en 3×6 mois de stage qu’en 4 ans d’étude.

    Ok pour découvrir le monde de l’entreprise (quoi qu’on n’est pas complètement ignorant quand meme), mais surtout assumer les contraintes des clients, bosser avec pas mal de monde (qu’on aime ou pas), se lever tous les jours meme si y’a des jours sans, s’impliquer dans des projets très vivants et concrets… bref, c’est autre chose qu’un job d’été et si on n’est pas trop con, on se fait des contacts qui peuvent aider.

    bref, d’accord avec toi sur tout ça 😉

  5. @Denis il ya bien sûr des abus, je vois aussi le cas de toutes petites entreprises qui n’ont pas les moyens d’embaucher (mine de rien c’est un coût !) et qui utilisent les stages pour faire vivre leur boite. on aimerait toujours embaucher, c’est sur mais c’est pas toujours possible…

    @WKDN sincèrement je ne trouve pas « normal » qu’on accepte un stage sous payé, même si à l’époque où j’étais en recherche de stage j’étais prête à prendre 400e pour une bonne expérience ! c’est aussi à adapter en fonction de l’entreprise, souvent de grosses boites avec un joli nom qui fait bien sur le CV abusent de ce côté… c’est dommage je trouve.
    pour ce qui est des stagiaires « à vie » c’est bien souvent pour multiplier les expériences, mais c’est surtout une grosse dérive du système!

    @LMJ 🙂

    @Auriane merci pour ton comm ! pour le stage c’est sur Paris (premier point à savoir) et ds le domaine de la comm sur le web, je t’envoie un mail pour te donner un peu plus d’infos!

    @Céline pas de spoiler 🙂 et j’ai été toute soft (comme pour ce 1er post)… il s’agit pas non plus de basher gratuitement !

  6. D’accord avec Denis.
    Après, comme tu le dis, il y a de l’offre mais aussi pas mal de demande…. mais on sait bien que pour beaucoup d’entreprises, le stagiaire c’est un peu le cliché, genre j’ai déjà entendu « c’est un boulot de stagiaire » (= boulot pas bien fini) et des choses comme ça dans le milieu de l’entreprise. Maintenant, il faut voir à quel niveau tu prends des stagiaires, si c’est niveau bac + 3/4, c’est toujours un « plus » dans un CV mais si c’est niveau bac + 5, je sais que des fois c’est rageant de voir que oui, le poste qu’on nous propose, c’est payé comme un stage mais c’est un vrai poste (malgré la législation liée). Et sinon j’y aurais bien postulé à ton stage moi mais je suis sur Lille :p
    bisous !

  7. Euh, il est demain le coup de gueule? Parce que là, à part expliquer une logique, je vois pas le coup de gueule (j’ai bien tout lu pourtant!). Peut être que ce problème de « stage mal vu » c’est surtout à Paris? Et encore, mon mari en vient, il a fait ainsi que tous nos amis des stages là bas et j’ai pas le souvenir qu’ils s’en plaignaient… Chance?

    Moi-même j’ai effectué plusieurs stages, je serais amenée à en refaire, je vois pas où est le problème. C’est un service à double sens, la boite permet au stagiaire d’apprendre son futur métier. Le stagiaire essaye de faire au mieux pour aider un peu la boîte de sa présence.

    Je vois pas où est le problème (et j’ai été une vieille stagiaire de 28 ans pourtant!)

  8. J’ai été une stagiaire chanceuse, jamais brimée, souvent valorisée, et chaque expérience a été enrichissante. Parfois même au premier degré, vu que certaines entreprises étaient ravies que je sois stagiaire pour les aider, à moindre frais, tout en continuant mes études à côté.
    Moi ça m’arrangeait : je me formais et je gagnais un peu d’argent en plus. Et puis le jour où l’école m’a ennuyé, j’ai demandé à transformer mon stage en CDI, et on m’a dit oui.
    Mais c’était il y 4 ans. A l’époque, nous les jeunes chefs de projets, (auto)formés (sur le tas) aux médias sociaux, à la gestion de communauté, à la réparation de la machine à café, jeunes, souriants, suffisamment pour être trainés en rendez-vous, mis en avant comme le petit plus, le nouveau gadget à la mode.

    Ca a changé très vite. Et les stagiaires d’aujourd’hui, dans nos (anciens) boulots, ne sont plus autant à la fête. La période est moins propice à la rigolade, aussi, et tout ça manque d’allant, d’envie de révolutionner les choses avec ces gamins qu’on ne comprend pas toujours très bien mais qui font des choses cools.
    Ils sont utilisés, ils sont interchangeables ; ils ont rêvé des grosses boites, des grandes agences, ce sont fait bouffer, et n’ont déjà plus envie de rentrer chez eux à 22h pour 417 euros / mois (moins les tickets resto).
    Si tu rajoutes à ça la masse de branques élevés au grain des universités et écoles qui n’ont jamais appris la valeur « travail » ni formé leurs étudiants au monde du travail, ça donne des gens de 20 ans qui ont parfois moins la pêche que leurs aînés, avant même de commencer dans la vie active.

    Mais c’est une observation qui ne vaut que dans une petite partie des gens du web, alors pour le reste – je ne sais pas. Je ne sais pas pourquoi les jeunes ne rêvent plus de trouver une place en entreprise, pourquoi le boulot ne les fait pas rêver, pourquoi apprendre ne les tente pas, pourquoi ils ne sont pas solides, pourquoi ils manquent tant de fiabilité.
    Mais je soupçonne l’éducation, les universités en tête, là-dedans…

  9. Le stage café/photocopieuse ça me semble quand même pas être la norme (au moins dans mon « secteur » = école de commerce). J’ai déjà presque 1 an et demi de stage à mon actif (mais cette fois j’arrête), tout comme beaucoup de mes camarades de promo, et je ne vois personne qui se plaignent d’avoir « rien » fait. En revanche des stages où tu fais le boulot d’un junior oui, clairement. En même temps on a besoin faire des stages, et besoin d’apprendre sur le terrain.
    Je suis comme toi, ce qui me choque ce sont les entreprises qui font tourner des armées de stagiaires à 417€ !

  10. @Malicia là tu touches un autre point qui m’agace aussi:le stagiaire fait un boulot sous qualifié / mal fait. ah oué ? si c’était le cas je serai chauve de m’arracher les cheveux (et on en prendrait plus !)
    je comprends tout à fait le point de voir des offres de stage à qui mieux mieux qd on cherche un boulot… c’est rageant. là c’est un autre problème, celui de la création d’emploi…

    @Lousia il a de tout c’est sûr, je parle de mon exemple en tant que recruteuse ici, et aussi en tant qu’ex stagiaire. et comme tu dis ça bouge très vite, les stagiaires sont faciles à trouver (presque) pour des boites en pleine croissance qui ne peuvent pas toujours créer de postes c’est le bon filon.
    pour ton dernier point, j’y reviens demain…

    @C. 1 an et demi de stage je trouve ça fou, même si ok tu as la césure + le stage de fin d’études, il faut savoir s’arrêter. j’ai vu passer des CVs de « stagiaires » plus expérimentés que moi … j’ai demandé à la personne pk elle ne cherchait pas plutôt du boulot.
    enfin, il faut se « trouver », pour ma part je n’ai pas fait de césure pcq je savais ce que je voulais faire (et j’ai eu la chance d’être embauchée au bout du stage !)

  11. @LMO (j’ai failli t’oublier !!)
    mon coup de gueule il est contre les gens qui te regardent de travers qd tu dis que tu recrutes… un stagiaire. comme si c’était ta faute s’ils sont au chômage et que tu entretenais une armée d’esclaves payés au lance pierre dans ta cave… ceux qui te disent « mais vous avez qu’à embaucher des CDI !! » (genre c’est aussi simple que ça)… ça m’agace mais à un point !

  12. @Lane : en fait c’est pas tout à fait 1 an et demi… 6 et 7 mois en césure + 3 mois en fin de première année, donc j’abuse un peu, c’est 14 mois.
    mais là promis c’est fini ! et puis j’ai fait un peu de zèle, on a besoin de moins pour valider notre diplome… sauf que pour avoir du boulot après il faut : être jeune parce-que pas trop cher et avoir de l’expérience ! d’où la nécessité des stages. pi hormis celui de 3 mois dans une start up j’étais pas payé 417€ !

  13. BadJoke

    « Et je fais mon maximum (de ma petite expérience de manager) pour qu‘un stagiaire qui sort de mon équipe. »

    Donc Lane 23 ans …

    T’as des stagiaires à 23 ans … c’est crédible … j’imagine qu’eux sortent de bac +5 (18+5 = 23 … ah … ils ont ton âge en fait … tu n’as donc probablement pas un bac+5 … CQFD)

    Bad joke

  14. @BadJoke c’est moche de juger quand on ne sait pas lire.
    donc je n’ai plus 23 ans (d’où tu sors cette info ?) et j’ai un Master (donc un Bac+5). je bosse depuis 3 ans, dont 2 ans à gérer et former une équipe (si ce n’est plus). enfin mes stagiaires ont bien souvent des stages pendant leurs études, donc plus jeunes que ce que tu dis…
    quoi qu’il en soit, ça te choque à ce point qu’on puisse manager des gens de son âge ? seriously ?

  15. BadJoke

    Mais c’est quoi ce blog (Haut de la Page):

    « La fille dans le blog c’est LaNe. LaNe a 23 ans, nouvellement Parisienne depuis Janvier 2009, elle a pour but premier et ultime dans la vie de devenir une bloggeuse Hype et VIP (ce but a été abandonné) d’assumer son état de Blog Cheap et de relayer le Cheap Blog Concept »

    Oui je ne sais pas lire.

    Manager à 23 ans oui ça me choque quant on a quasiment pas d’expérience (3 ans dans la même boite si je comprends bien … l’expérience s’acquière au fil du temps et des différentes entreprises selon moi).
    M’enfin on parle bien de « Manager » au McDO, c’est juste qu’on a pas la même définition d’un vrai manager.
    De plus tu dois « probablement » travailler dans une start-up qui ne reflète pas l’Entreprise.

    Ton point de vue sur les stagiaires ne montre que le côté de l’entreprise pas celui du stagiaire. Je pense aux entreprises qui sont composées à 90% de stagiaire et les conséquences que cela engendre.

    Par rapport aux stagiaires que tu as pu « Manager », avec un peu de recul, j’imagine que ton jeune âge ne te crédibilise pas aux yeux de ces personnes qui n’ont que quelques années d’écart. D’où la plus « grande liberté » dans leur expression / comportement.
    Un Manager avec 15/20 ans de plus n’aurait pas eu les mêmes problèmes quant à faire respecter les règles en entreprise.

    ++

  16. @BadJoke effectivement on n’a pas la même vision des choses et le débat restera sûrement stérile, il vaut mieux donc s’arrêter là.
    pour ce qui est de mon âge le « à propos » n’est pas à jour, mais c’est un détail.
    pour revenir à ta remarque, on n’a pas la même vision de « l’Entreprise » (c’est si joliement dit avec ce petit E majuscule). je bosse effectivement dans une start up qui n’a rien à envier à de « grosses » boites, et je n’ai jamais pensé ou cru avoir tout vu et tout vécu (c’est pour ça que je parle de petite expérience), mais le propos n’est pas là. ta vision des choses est assez réductrice je trouve, il y a de nombreux métiers où l’expérience fait le poste, et en ce qui concerne mon job je ne pense pas que mon âge soit un défaut en soit, que ce soit pour gérer une équipe ou pour partager mes connaissances et compétences. un tas de gens se retrouvent à 45 ans manager d’équipe sans aucune expérience de la chose…
    enfin ton point de vue pourrait être intéressant et apporter qqchose à la discussion s’il ne puait pas la prétention de « mieux savoir » et le mépris de ce que tu ne connais vraisemblablement pas. dommage 😉

  17. BadJoke

    « pour ce qui est de mon âge le “à propos” n’est pas à jour, mais c’est un détail. »
    Un détail … c’est la « base » sur un blog, la présentation de la personne qui gère non ?

    « je n’ai jamais pensé ou cru avoir tout vu et tout vécu (c’est pour ça que je parle de petite expérience) »
    vu le ton de ton article. Comment tu peux dire ça sérieusement ? Faut redescendre de ton nuage et rapidement … et par rapport à ton âge, j’ai dit que c’était un défaut aux yeux de tes stagiaires en parlant de CRÉDIBILITÉ. Si tu n’arrives pas à comprendre qu’une personne qui vient en stage n’a pas la même considération pour un « manager » du même âge ou pour une personne avec 10/15 ans de plus, je n’y peux rien effectivement.
    Je ne parle pas de la finalité car oui un manager n’est pas forcément bon à 40-50 ans mais il y a moins d’aprioris.

    c’est fort de parler de mépris en ce qui me concerne après tes derniers article sur ce blog …
    J’ai « juste » donné mon point de vue. Un point de vue tu l’imagines bien qui n’est pas d’une personne de 23/24/25 ans ? mais de quelqu’un de plus vieux.
    Et INCROYABLE mais une personne à 35 ans à plus d’expériences qu’une personne de 23/24/25 ans (oui je sais c’est dingue!). Mais une fois de plus je n’étais pas là pour parler de moi mais juste réagir sur cet article qui m’a semblé incomplet.

    « je bosse effectivement dans une start-up qui n’a rien à envier à de “grosses” boites »
    Y a une grande différence dans le Management et dans son fonctionnement. Et on voit bien que t’as pas eu l’occasion de travailler dans une multinationale si tu me sors ça.
    L’esprit même de la Start-up c’est le management « à la cool » qui fausse la réalité pour moi (et non ce n’est pas qu’un simple cliché) et particulièrement les entreprises qui évoluent dans les nouvelles technologies (Internet par exemple).

    P.S : J’ai remarqué une sorte de besoin à la surenchère quant on 20-25 ans. On veut faire tout rapidement …
    Ton propre exemple en parlant de stagiaire alors que 3 ans d’expérience c’est le niveau « Junior » qui n’a pas selon moi le besoin ni le recul pour les manager.
    Et en parlant de « Junior » « Sénior » je m’amuse quant je vois des gens de 23-25 ans dire qu’ils sont « Sénior » à cet âge (retraités à 35 ans j’imagine après!)

    Bref …

  18. @BadJoke j’ai beau essayer de comprendre où tu veux en venir (donner des leçons ? m’apprendre la vie ? changer le monde ?), je ne vois pas. le sujet de mon article était juste en réaction aux remarques qu’on peut me faire quand je dis que je cherche des stagiaires. il n’y est pas question de mes problèmes de management, que je sache… ?
    je ne vais pas répondre point par point à ton comm car je ne crois pas avoir à « justifier » de mes compétences ou du bien fondé du fonctionnement (et de la réussite) de start ups telles que celle pour laquelle je travaille.
    en bref, toi qui a vu le VRAI management dans les VRAIES Entreprises, je t’invite à venir en discuter par mail puisque le débat ici devient stérile. je te donnerai avec plaisir le contact des CEO de ma société, pour que tu leur expliques comment gérer leur entreprise et donner des responsabilités (ou non) à leurs employés.

    PS: Start up et internet/nouvelles technologies ça va bien souvent ensemble. et tu me diras, peut être que la plupart des mecs de Google sont un peu jeunes pour diriger une telle société… et ce pauvre Mark Zuckerberg ?? le monde va bien mal… 😉

  19. Ouhhhh la petite jeune … (désolé pas pu résister)… je ne dirais qu’une chose :
    « la compétence / valeur n’attend pas le nombre des années ! »
    Mais en effet l’univers web / start up offre des opportunités là où il faudrait 15 / 20 ans d’ancienneté pour acquérir l’équivalent chez les fonctionnaires ou dans des multinationales (un peu capilotracté j’avoue mais c’est pour forcer le trait). C’est pour ça que le web bouge vite et que le reste de l’économie vit à un autre rythme.
    Je soutiens Lane pour avoir moi même déjà encadrer des CDD/CDI parfois plus âgés que moi alors que je n’avais que 23ans. On peut être pointu sur son sujet et former les autres sans avoir 10 ans d’expériences mini (bon j’en avais déjà quelques années derrière moi)

  20. BadJoke

    On voit bien que t’es dans une bulle Lane …
    J’ai pas besoin de parler à tes supérieurs car je suis sur ton blog et je te parle.

    Sinon t’as pas de problèmes de Management ? Sauf que tu racontes sur ce blog que t’es stagiaire arrivaient en retard, rechignaient à travailler et finissaient à arrêter leur stage ?
    Même pas une remise en question en fait ?

    Y a pas grand chose à dire…

    Et évites de parler des mecs de Google qui Déjà avaient le niveau pour faire les meilleurs écoles du monde (Harvard etc.) et comparer les « start-up » françaises aux « start-up » Américaines …. comment dire …

    Je n’avais pas l’envie de lancer un débat mais tu m’as l’air TRÈS SUSCEPTIBLE donc à quoi bon continuer.

    P.S: Perso la vraie question que je me posais c’est à quoi bon faire un bac+5 pour travailler en Community Manager … là ou un gamin de 15 ans sait autant surfer sur Internet et les réseaux sociaux …
    Mais c’est encore une fois un autre débat !

  21. Badjoke> joli troll … bonne construction, bon déclencheur de réaction … tu as de l’avenir dans cette voie ! mais attention quand même à ne pas trop en faire après ça devient trop gros comme ficelle !

  22. BadJoke

    ah oui j’oubliais … on donne un avis CONTRAIRE et on est qualifié de TROLL …

    Comment vous faites dans la vie réelle en fait ? Vous trouvez TOUJOURS des gens qui ont les mêmes avis que vous ?

    Dans la suite « Le complexe du stagiaire 2 » on peut lire ça :

    bibi 27. Sep, 2011 at 18:48 #

    “ce que nous, entreprises, recruteurs…

    …C’est que, j’ai besoin de petites mains.”

    On dirait un sketch à chaque post. “Dans mes locaux”…

    Je ne comprends pas comment un bac+5 ne peut pas passer vingt minutes pour produire un cv correct comme je ne comprends pas comment on peut être aussi péteux sur un blog, franchement ? Au second degré ce n’est pas drôle, alors, c’est triste ? :/

    ET BIBI ce n’est pas moi … mais j’approuve à 100% (Péteux … c’est le bon mot)
    ++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *