Au quotidien

moins dix centimètres

Salut petit lecteur, petite lectrice et autres sèches cheveux. Si tu lis cet article, ça signifie que j’ai pas été petit suicidée par le Garçon pour cause de crise capillaire. Car oui, ce soir, j’ai été chez le coiffeur. Et lorsqu’on vit avec quelqu’un qui adooooore les cheveux longs (sans parle de tricophilie les gens, on calme ses ardeurs), c’est toujours un moment un peu tendu que d’aller se faire couper les cheveux.

Toute fille qui prête un minimum d’attention à ses cheveux vous le dira: il existe un moment de « rupture » où le besoin d’aller chez le coiffeur devient irrépressible, obligatoire, inaltérable. On en rêve la nuit, on y pense chaque matin devant sa glace, et chaque soir au moment de se coucher, dans sa douche, au lit, devant sa télé, son ordi la journée au boulot. C’est cette mèche trop longue, cette frange qui vient dans les yeux, ces pointes fourchées, ces longueurs qui ne se démêlent plus malgré le kilo de masque nutritif, ces boules de cheveux qu’on retrouve partout, cette coiffure qui ne ressemble plus à rien malgré le brushing. On se retrouve avec un élastique, une barrette, et on attache tant bien que mal histoire que ça ressemble à nouveau à quelque chose… mais non.

toi aussi tu la connais la coiffure qui ressemble à rien mais qui est bien pratique ?
(et oui j’ai fait un cours de cupcake, et c’était bien/bon)

Après avoir essayé de lutter pendant deux semaines, et vérifier cinq fois l’état du compte en banque (et le mien n’était pas reluisant), on finit par craquer.Vient alors le moment où on se demande: est ce que je change de tête, ou est ce que je garde la même coupe que depuis 3 mois / 1 an / 3 ans ?

En ce qui me concerne, j’ai l’habitude des changements de tête assez violents. Petit rappel sur ma biographie capillaire par ici (hop on clique c’est rigolo ya ma tête sur presque 10 ans). Depuis 3 ans je me suis « calmée » on va dire. J’ai laissé pousser, en revenant à la frange à certains moments, et puis… j’en ai eu marre. Parce que plus c’est long… moins c’est bon. Ok, c’est beau les cheveux longs, mais encore faut il les détacher de temps en temps. Ca tioent chaud. C’est chiant à coiffer. Ca a plus de volume parce que les longueurs pèsent trop lourd. Et côté entretien, je t’épargne la complexité du shampoing/masque/démêlage. Heureusement que je fais pas de brushing…

toi aussi porte les cheveux et la tenue de comme si tu venais de te réveiller mais en fait c’est le soir

Ce soir, je n’ai pas fait un truc trop violent, mais j’avais besoin de changement. D’aérer ma tête, de retrouver du volume, d’arrêter avec cette frange (que j’adore) qui me soule au bout de 10 jours et que je ne sais jamais où mettre, et de COUPER.

Alors on est chez le coiffeur, il faut toujours faire attention quand on parle de couper. Je suis arrivée, j’ai dit « vous pouvez couper un peu plus que les pointes« . Il m’a dit « attendez, montrez moi« . J’ai montré un truc au dessus de la poitrine (juste avant je pouvais jouer à Ariel la petite sirène et cacher mes seins avec mes cheveux). Il a dit « ah ça fait couper beaucoup ça, vous êtes sûre ?« . Il avait l’air traumatisé que je coupe – c’est à dire qu’avec ma longueur je faisais fantasmer mon coiffeur un peu… J’ai dit « bon ok, vous verriez quoi ? » « on garde la longueur, je vais couper un peu moins, ne vous inquiétez pas« . Bon. Ok.

 photo de CV toute sérieuse (merci @Benjamin), mais ça c’était avant

Un shampoing et quelques coups de ciseaux plus tard je me rendais compte qu’en fait de « moins » il avait coupé plus que ce que je lui avais montré. Je crois que je suis pas passée loin du carré… Mais j’aime. Et même si ce n’est pas un changement radical, ça fait du bien de retrouver un peu de légèreté sur sa tête.

(je viens de réaliser que j’ai coupé presque 2 ans de longueur. oui oui oui :))

Moins dix centimètres: ça c’est fait. La suite maintenant…

Pour ceux/celles que ça intéresse, mon coiffeur: Nuances Appartement de Coiffure – rue Legendre – Paris 17e. Ils sont adorables et ils ont un fauteuil massant au bac à shampoing, un lustre en cristal et un chien…

Tagged: , , ,

11 Comments

  1. Mais oui t’es jolie comme un coeur!!! Cela dit je connais les mêmes déboires, cependant je ne peux pas me résoudre à les couper (quoi que les tiens restent sacrément longs quand même :)).

  2. ça te va très bien ! Et je comprends de quoi tu parles… chaque fois que j’évoque le coiffeur Chéri fait son regard de chien battu et me dit « mais tu vas pas couper » avec des trémolos dans la voix !
    Je pense qu’il est traumatisé par le début de notre relation où j’avais un truc entre tes coupes 2003 et 2004. Les hommes sont en fait des êtres sensibles, une seule mèche de cheveux leur manque et tout est dépeuplé.

  3. Moi aussi je suis passée par la case coiffeur et j’ai coupé un peu plus que 10cm mais c’était un mal nécessaire ! mais à la maison ça va ça ne le dérange pas !

    en tout cas ça te va bien coiffée comme ça !!

  4. @Ginie tu pourras me le redire IRL ? juste que je te file mon 06 ? 😉

    @Gazelle merciiiii

    @Olivia c’ets ça ça fait du bien aux cheveux !

    @TruUffe « Les hommes sont en fait des êtres sensibles, une seule mèche de cheveux leur manque et tout est dépeuplé. » j’adore !! 🙂

    @Sigma_Me de temps en temps ça fait du bien !!

  5. La nécrologie capillaire, j’adore !! ^^
    C’est dingue, tu es vraiment passé par plein de coupes différentes ! Moi je suis une vraie flippette avec mes cheveux…
    En tous cas ta nouvelle coupe te va très bien 🙂

  6. Tu es magnifique avec tes 2 coupes 😉
    Cela me donne envie de temoigner… moi justement je viens de me faire rater par un coiffeur et bonjour la

Répondre à LMJ Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *