46 Comments

  1. Kreudi

    En lisant cet article, je me suis dit que j’aurais pu l’écrire. Sauf que moi je n’ai pas de blog, je ne fais que vampiriser ceux des autres chaque matin, enfin « chaque » c’était avant parce que maintenant le rituel « thé-radio-blogs avec l’ordi sur les genoux sur le canapé » commence à n’en être plus un… Je n’ai pas les moyens de m’acheter les fringues super chères (et parfois super moches) présentées sur les blogs mode, les recettes des blogs cuisine me semblent de plus en plus compliquées et irréelles (je ne supporte plus de voir des gâteaux courgette-chocolat, si je mange du chocolat c’est pas pour bouffer de la courgette merde), il n’y a que les blogs BD (et encore, la qualité baisse aussi) et les critiques livres qui parfois retiennent mon attention, et surtout les articles qui ne parlent de rien. Qui me touchent tout simplement. J’ai découvert ton blog grâce à celui de Camille, j’aime beaucoup aussi « mémorables oublis ». Attention, chialance assurée hein. Continue d’écrire en tous cas, moi je l’aime bien ce blog, je le regarde encore CHAQUE matin…

  2. Lousia

    Laisse la marée s’enfuir, elle revient toujours.
    J’ai cessé de lire les blogs également – je marque tout comme lu, par réflexe. J’estime lire un billet sur 120, en moyenne.
    Parce que je n’ai pas fait évoluer tout ça. Parce que je me suis contentée de les laisser dépérir – je n’ai plus commenté, je n’ai plus discuté, je n’ai plus fait le tri dans mes lectures au fur & à mesure.
    La blogo reste une belle source d’inspiration, il y a toujours des perles. Mais il faut aller à la pêche, et on a pas toujours le temps. L’envie.
    Peut-être qu’il est juste temps de passer à autre chose… De se renouveler, quand les autres ne le font plus.
    Je ne blogue plus. J’estime que ma vie imparfaite n’a rien à apporter aux autres, que mes lignes qui s’entassent ont moins d’intérêt qu’une vague brume de mer vite dissipée.
    Marée basse. Qui sait ce que ramènera la suivante ?

    • C’est un peu vrai, il y a des hauts et des bas, et puis je crois aussi que c’est lié à des périodes de vie (pour moi). Je prends moins le temps de lire/trainer sur les blogs aussi – et donc d’aller « à la pêche », sauf si je cherche un truc en particulier (alors là je suis contente de trouver l’info).
      Et j’aimais bien tes textes, et tes photos. Les jolies plumes qui font voyager, c’est rare. Un jour peut être 🙂

  3. Je te rejoins tout-à-fait sur ce billet. Hier soir, j’ai rouvert mon Hellocoton après 2 semaines d’absence, puisque maintenant je ne lis quasiment plus les blogs que depuis Twitter. Résultat : 730 actus. Je me suis dit : « Damnit! On arrête tout,je vais rater le match tant pis,j’irai me coucher demain matin,là j’ai du boulot! » ET EN FAIT. J’ai dû ouvrir trois ou quatre articles. Et ce petit morceau de phrase que tu as écrit trouve totalement écho en moi : c’est devenu « l’appendice online de la presse féminine ». Ras-le-bol des articles bateau, sur les mêmes thèmes brassés et re-brassés par Cosmo depuis 1850. Ce n’est pas le job des blogueuses ! Pour moi, le blog, c’est par définition centré sur SOI. C’est donc parler de sa vie, balancer ses points de vue sur des sujets actuels, parler des films qu’on a kiffé sans y passer 5h pour caresser tout le monde dans le sens du poil.
    Sans parler des blogs pastels et leurs mariages vintage, avec des photos pâlounettes-trop-mignonettes avec le soleil qui se couche derrière, et marre des photos d’intérieur ou y’a pas un poil de fesse de chat qui dépasse du tabouret Philippe Stark. Désolée j’écris sans trop réfléchir, ça fait des phrases vachement longues, qui concluent un commentaire vachement long.
    Moi j’ai changé de blog, enfin il faudrait que je me sorte les doigts du siège pour finir de coder le nouveau. Il ne sera pas forcément de ceux que tu kifferas lire, mais il sera authentique. Bonne journée !

    • Ah mais oui je vois bien que tu blogues plus! Si en plus les blogs que je trouve sympathique s’arrêtent d’écrire, on est pas rendus 😉
      Ca me ‘rassure’ un peu de pas être la seule à penser ça, même si c’est un peu triste j’espère vraiment retrouver le plaisir de lire !

  4. Oui il y a du vu et du revu, c’est sûr. Mais chaque article peu être également raconté différemment 🙂 J’ai déjà cliqué pas mal de fois sur des articles similaires, et souvent ce sont de bonnes surprises car raconté d’un autre point de vue ! ( bon je ne compte pas le mien, ce sont des tests produits aussi :p )

    • Je suis tout à fait d’accord! C’est pas tant le sujet que l’angle – même si certains sujets m’ont jamais fait rêver – même un post avec de jolies photos mérite un texte intéressant 🙂
      (et il faut des tests produits aussi un peu, enfin je râle mais je suis bien contente de trouver de l’info sur des produits qd j’en ai besoin)

  5. Ouh la, ça fait un peu mal…
    C’est pourtant ce que j’ai l’impression d’écrire des histoires tristes ou joyeuses. Et je fais pas de photos cucul, enfin pas trop.
    Moi, je n’ai pas encore cette lassitude, je continue à trainer mes côtes sur certains blogs dont j’aime le ton, l’humour, les dessins ou les photos. Et j’espère que d’autres ont encore envie de me lire ! 😉
    En tout cas, je trouve ça clean que tu aies réussi à exprimer ton point de vue de cette manière 😉

    Un bisou ?

    • Oh mais tu fais partie de mes « raconteuses d’histoire » justement! C’est vrai que j’ai pas toujours le temps de te lire (ça c’est ma faute), mais voilà, tu as ce truc pour faire rire ou toucher mes émotions. Donc ne te sens pas visée 😉

      Un bisou pour sûr!

    • <3
      Je te suis toujours un peu "de loin" aussi, pour prendre des nouvelles. Ca sert aussi à ça les blogs ! (et j'attends que tu reprennes ton Tumblr ;))

  6. Je te rassure, tu es loin d’être une grosse blasée de la vie, et j’irais même jusqu’à dire que je suis presque pareille que toi. Presque, parce que j’aime toujours beaucoup lire les blogs quand même, mais que comme toi je lis vraiment en diagonale mon flux Hellocoton… Faudrait que j’y fasse un peu le tri car chaque jour c’est pas moins de 200 « actualités » qui m’y attendent alors c’est des fois carrément décourageant quand je n’y trouve pas un seul article qui me parle.

    Les blogs que je lis le plus aujourd’hui c’est bête mais c’est effectivement ceux des gens que je connais personnellement, les plumes comme la tienne ou celle de Camille qui savent trouver les mots justes et me toucher, les quelques blogo copines que j’ai gardé de Paris histoire de garder des nouvelles de loin, et aussi au coup par coup, pas mal de blogueurs voyage pour me mettre des étoiles plein les yeux…

    Je lis de moins en moins tous les articles d’un blog, surtout quand effectivement ça devient un compte rendu des soirées de la blogo parisienne. Au départ je suivais encore car il y avait ce petit pincement de jalousie à penser que j’en faisais partie il y a 2 ans, puis peu à peu est venu le détachement de se sentir de plus en plus loin de ces filles là…

    PS: je suis touchée de faire partir du peu de blogs que tu lis, vu que tu me laisses souvent des commentaires. 🙂

    PPS: LOL pour le cas de la blogueuse avec une vie parfaite et un mec barbu! ^^ (c’est fou on dirait qu’elles ont toutes le même hipster ^^, et moi aussi je supporte pas ça d’exposer son mec comme une bête de foire, ma vie privée reste privée et je préfère largement les filles qui abordent le sujet comme toi en parlant juste « du garçon »)

    • C’est toujours « compliqué » d’aborder des sujets persos sur son blog mais au final c’est les trucs que j’apprécie le plus de lire – c’est plus « sincère » – alors si tu parlais de ton chum sur ton blog ça me choquerait pas 😉

  7. La même…. beaucoup de blog zappés…par contre, le blog reste un contenu web, donc virtuel… tu peux faire croire que tu es la plus heureuse du monde, que ton blog est le meilleur…. mais dans la vie les choses sont bien souvent différentes!!!! Je pense qu’il faut avoir du recul par rapport à la blogo et écrire et poster si le plaisir reste! Souvent il y a des sacrifices derrière tout ça….et ça peut être aussi un échappatoire à la vie de tous les jours…. mais y’a un peu de tri à faire 😉 je te l’accorde!!!

  8. Je ne lis plus beaucoup de blogs non plus… mais je continue à lire ceux que je connais, les « blogopotes » et ça me va
    Mais comme toi, je me suis lassée il y a longtemps et je le vis bien 🙂

  9. J’ai lu ton article avec intérêt, comme le reste de tes chroniques d’ailleurs, toujours direct avec un effet boom.
    Je suis des dizaines et des dizaines de blog dans mon Feedly (jamais eu de Netvibes ;), je vénère mon fil Twitter et Instagram, j’ai l’impression d’être sous perfusion d’images et de « titres de blogs ». Mais c’est vrai que je lis beaucoup en diagonale, que plein de trucs ne m’intéressent que très peu (tous les DIY, les énièmes voyages au grand canyon, ou les trucs de mode rabâchés, m’en fous). Mais finalement, c’est quand même ce qui me plaît dans la profusion de blogs : papillonner.
    xo
    mathilde

    • Je t’envie d’avoir le temps de « papillonner ». Je crois que ma lassitude est aussi beaucoup liée au fait que j’ai plus le temps de lire mes flux au quotidien comme avant. Je passe plus de temps à flâner sur des posts partagés sur Twitter/FB, et je lis moins de blogs « régulièrement » (à ma plus grande tristesse finalement).

  10. Pareil que toi, j’ai réduit (un peu) mes lectures et surtout je zappe beaucoup plus facilement les posts déjà vu. Et quand je suis dans la peau de celle qui écrit, j’essaye d’alterner justement entre des posts « comment dépenser les sous qu’on a a pas  » avec des textes de mon cru parce que je ne veux pas en faire un repaire à communiqués de presse et opé blog.
    En récompense, c’est l’article où je me suis le plus livrée qui a récolté les honneurs et ça me conforte donc dans ma pratique du blogging. (et moi aussi je lis Coline, la seule BM que je lis sans me lasser, jamais).

  11. En voilà un article rafraîchissant!! Que j’ai, malgré sa longueur, lu jusqu’au dernier mot. Justement parce que le sujet est intéressant, que tu m’as accrochée avec ton point de vue personnel. Tu as raison, ce type d’articles me manque aussi. Je me débats constamment avec cette peur du moi moi moi. Cette peur de dupliquer ce qui a maintes fois été fait. Comme toi également, je survole bien souvent Hellocoton. Je cherche les nouveautés mais le referme souvent bien vite. Pour les mêmes raisons que celles que tu énonces. Je me rabats alors sur mon Netvibes (ahahah je l’aime cette petite page fourre-tout) et là pareil, je lorgne sans grande conviction quelques 3 / 4 blogs que je dévorais auparavant frénétiquement. Je me dis que c’est un passage. Ou peut-être juste un changement de centres d’intérêts? Et merde, on se fait vieilles ^^

  12. C’est assez vrai, je ne lis plus beaucoup les blogs, je l’avoue, pour les mêmes raisons que toi. J’ai lâché les blogs mode et beauté, complètement, parce que ça m’insupporte. Et je recherche la même chose que toi sur les blogs, des réflexions, des tranches de vie, des histoires qui me font rire/rêver/voyager, et une belle plume.

    En ce moment, faute de temps, j’avoue ne plus lire que quelques blogs photos que j’aime beaucoup, ton blog, et celui de Camille, je vais parcourir les idées laissées en commentaire, voir si j’y trouve des pépites ^^

  13. Pour moi, c’est comme la presse à scandale, la télé réalité & co : pourquoi ça se vend comme des petits pains/ ça fait les meilleures audiences? Parce que c’est ce qui intéresse les gens!
    Quand tu regardes les sujets des blofs, ceux qui sont lus sont les plus légers de façon générale (blog mode-cuisine en particulier). Quand tu essayes d’aborder un sujet d’actualité, de faire un truc un peu plus poussé, ça saoule les gens, et tu as 3 lecteurs… C’est dommage, mais il ne faut pas céder à la tentation du sponsor et autre. Si on continue à écrire des articles de qualité, il faut assumer d’avoir peu de lecteurs. Il est clair que ce sera du coup des lecteurs de qualité et que les échanges seront plus intéressants (mieux que : superbe ta robe, trop joli ce mariage avec de la dentelle, dans les bois, du liberty, de l’origami)…Le jeu en vaut peut être la chandelle!

  14. J’ai un peu le même ressenti également. Généralement, je me motive pour faire un tour des blog et finalement, une fois dessus, je n’ai pas l’inspiration. Il y a peu d’articles qui attirent vraiment mon attention. Des fois ça revient, comme une marée (pour reprendre ce qui a été dit plus haut) et puis ça repart. Je pense qu’à trop se plonger dedans, il y a une sorte de lassitude. Un trop plein. Alors je fais une pause, et quand je reviens, généralement l’intérêt m’est revenu.

    Mais je suis d’accord aussi pour dire qu’il y a eu énormément de nouveaux blogs ces derniers temps et que, c’est dommage mais, beaucoup n’ont été ouverts que pour copier un autre. Parce que la personne s’est dit « Ah cool, je ferais bien la même chose ! » et elle la fait. Mais il n’y rien qui se démarque et tous les blogs finissent par se ressembler. De mon temps (putain ça fait vieillot de dire ça), quand j’ai ouvert mon blog il y a 7 ans, les blogs étaient moins nombreux et on pouvait facilement trouvé LE blog original, celui qui valait le coup de visiter souvent. Aujourd’hui, c’est tout de même plus rare.

  15. Je suis comme toi, cela me désole un peu de voir la tournure hyper « commerciale » qu’ont pris certains blogs. Même si dans le fond, je suis contente pour leurs auteurs car ils sont passionné(e)s et qu’ils font quelque chose qu’ils aiment mais certains sont un peu trop passés du côté journaliste pour moi. ILs n’ont pas su garder leur ton dans leurs articles commerciaux. Certains, rares, y arrivent encore, et ce sont ceux que je lis encore.

    Mais globalement je fais comme toi, je lis les ami(e)s, ou ceux et celles dont la plume me touche vraiment.
    Twitter je n’y suis finalement que rarement. On va dire que je suis beaucoup plus fidèle à Instagram et Facebook.

    Je me suis aussi dit à un moment que je devrais me remettre à chercher de nouveaux blogs et puis… j’ai déjà si peu le temps d’écrire sur mon blog moi-même alors bon, ça attendra. Mais comme toi, en attendant je reste un peu sur ma faim (paradoxe).

  16. Mais oui, lis tu les bons? Astuce: quand je fatigue de tourner en rond, je vais sur ceux que j’aime vraiment, et je ne manque jamais de faire un tour dans leur blog-roll. Il y a toujours bien une pépite qui s’y cache, histoire de renouveler un peu le plaisir de lecture et de sortir des sentiers trop fréquentés.

  17. Réglisse

    Moi aussi, j’aime la métaphore de la marée. Elle est très vraie, et tu sais que c’est mon cas. Je suis arrivée, partie longtemps, revenue. Je ne suis que très peu de blogs, par manque de temps, mais aussi par flemme de me plonger dans de nouvelles vies, de les apprivoiser. L’écriture c’est pareil, par moment la page reste blanche pdt des mois, puis j’écris des pages et des pages. C’est aussi lié à l’humeur, et au besoin plus ou moins fort de s’exprimer. Curieusement, quand je suis heureuse je n’écris pas. Et puis c’est vrai aussi qu’on évolue, que nos goûts et nos envies changent, et c’est tant mieux quelque part ! des bises

  18. Chupee

    Je n’ai pas de blog mais je crois que j’aurais aimé écrire un article comme le tien (au passage c’est un plaisir de te lire c’est d’ailleurs la première fois que j’ose te le dire), ça fait un moment que ça me turlupine en fait ces histoires de blog qui ne me correspondent plus ou pas.
    Elle me font presque culpabiliser avec leurs vies parfaites, boulot génial, mec mignon, voyage, vêtement, des jolies photos et ça vous ferait presque rêver…
    Non la vie ne se résume pas que cela, mais surtout la vraie vie ce n’est pas ça. Je crois que pour me faire du bien, pour arrêter de penser que je ne suis pas dans la norme, ou je suis tout simplement frustrée je vais arrêter ce genre de blog…
    On s’identifie on voudrait presque y calquer notre vie et oui tout cela me donne des complexes, comme pour les magazines féminins, d’ailleurs j’ai arrêter depuis un moment d’en lire.
    Je crois surtout que ces blogs cherchent à normalisé et donner des casses à nos existences (encore une fois) autrement dit pour être heureux il faut être comme sur ces photos instagram: beau, romantique, un peu flou, original mais pas tant que ça au final…

    Continues d’écrire c’est tellement plus vivant, plus personnelle et réaliste bien loin de leurs vies factices.

  19. Il est vrai qu’il est difficile de trouver de bons blogs à lire.
    Il m’arrive aussi d’en abandonner certains, puis de les redécouvrir quelques mois après.
    Mais aussi je suis archi-sensible au contenu : « trop de sponso tue le sponso » comme je dis, et puis le style dans tout ça, il est important lui.

  20. C’est vrai que ça tourne en rond. Je crois que c’est inévitable, difficile de se renouveler tout le temps. Je lis très très peu de blogs, je crois qu’on peut compter ceux dont je lis chaque billet, même avec du retard, sur les doigts d’une main, le tien en fait partie.
    Ces derniers temps, je me dis justement que mes billets ont un air de déjà-vu, que ceux qui me lisent depuis un moment doivent s’attendre aux chutes. Mais je m’éclate toujours à écrire, je crois que tant que c’est comme ça je continuerai, en boucle.

    Question : pourquoi faut-il toujours qu’on ramène tout à soi dans les commentaires ?
    Vous avez une heure, calculette interdite.

  21. Je découvre ton blog à travers cet article et je ne pouvais pas passer sans commenter… Je te comprends ! J’ai commencé moi-même à bloguer très récemment par envie d’écrire, de faire de la photo et de partager, tout simplement et toujours en veillant à ce que ça se fasse au second degré. Mais ce n’est qu’en bloguant que j’ai compris à quel point il était difficile de résister à la pression des annonceurs et, surtout, à l’envie de connaître son « quart d’heure de gloire », à la Warhol. Mais la question qu’il faut se poser dès le départ est : blogue-t-on parce qu’on en a envie ou pour se faire connaître ? C’est de cette réponse que découle notre ligne éditoriale et, par la suite, notre capacité à dire non à la publicité.
    Une chose est sûre, tous les blogs ne finissent pas en « appendice online de la presse féminine » et heureusement 😉
    Allez, sur ce, je m’en vais découvrir ton blog, étant moi-même toujours à la recherche de lectures intéressantes sur la blogo ^_^
    Belle journée et à bientôt j’espère !

  22. Perso, j’ai arrêté Hellocoton. Je ne me reconnais pas dans les blogs mis en une et j’ai la flemme d’aller voir mes flux(pas bien…). De toute façon, Hellocoton me le rend bien aussi, j’ai quasiment aucun retour, donc tout va bien !
    Dès que le ton ou la créativité d’un blog me plaît, je l’enregistre et j’y retourne automatiquement.
    Mais je suis d’accord avec le fait que ce n’est pas simple de se renouveler d’où la répétition des sujets et une certaine lassitude s’installe à la lecture. Et oui… certains blogs mettant en avant une vie à la mise en scène « parfaite » est quand même bien addictif. Peut être parce qu’ils font aussi rêver et apporte une certaine douceur, surtout en ces temps difficiles…

  23. Tu peux découvrir mon blog si tu veux…
    J’essaie d’y narrer la vie de jeune maman, sans céder aux posts sponsorisés, give away et tests de produits de puériculture, qui m’ennuie prodigieusement… Mais je blogue pour le plaisir d’écrire, de manière un peu farfelue et absurde parfois, plus sérieusement d’autres fois…

  24. Eh bien je crois que ta réflexion englobe de plus en plus de filles dans le même cas… Moi-même parfois, je délaisse mon fil d’actus Hellocoton, un peu blasée du trop-plein d’infos qui sont souvent les mêmes encore et encore (et les thématiques qui reviennent me font penser au temps qui passe, c’est déprimant parfois).
    Ma remarque à moi, c’est que les blogs incitent de plus en plus à l’achat (moi la première, j’écris des chroniques littéraires qui – plus ou moins – encouragent les lecteurs/lectrices à acheter le livre pour lequel j’ai eu un coup de coeur), mais surtout à l’achat boulimique : des fringues, des produits de beauté, des soins… Sommes-nous si superficielles que ça ? Doit-on vraiment continuer à participer à 10 000 concours dans l’espoir de recevoir un mascara et un shampooing ?
    Bref. C’est dit !

  25. Coucou ! A la fois, je comprends un peu ce que tu dis sur les sujets vus et revus (même si je dois dire que je lis quand même quelques blogs sur les contenus des box même si ça ne sert à rien mais c’est par curiosité, comme si j’ouvrais moi-même cette boîte que je ne recevrai jamais). Je ne lis plus trop les revue de palettes ou RAL (sauf si l’a photo m’attire et que je suis à la recherche d’une couleur en particulier). En revanche, je continue de trouver des perles de blogs sur tous les sujets : DIY, photo, culture, looks, musique, maquillage… Au final, je pense qu’il n’y a que les blogs humeur que je lis peu. Je suis peut-être + attirée par les univers visuels ou musicaux que par les textes… Et je n’arrive pas à me désabonner (je te raconte pas la longueur de mon fil d’actu HC…)
    Je suis encore jeune sur la blogo (2 ans), j’ai le temps de me lasser dans quelques années !
    Bises,
    Y-Lan

  26. Un peu comme toi, je lis de moins en moins les blogs. Je ne touche presque plus le mien.
    Et puis, j’avais même raté cet article alors qu’il est vraiment chouette 😉
    (je vais quasiment plus sur Hellocotton…)
    (Je ne suis même plus inspirée pour laisser des commentaires)
    (Bref, là je suis en train de rattraper mon retard !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *