One Comment

  1. Le violoncelle de Garth, ta plume, ces mots qui glissent simplement. La résonance d’une passion, la mise en abîme de l’intime. Merci pour ce partage, il laisse un écho ici bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *