Culture

mes séries du moment: filles sans le sou et curés en devenir

Chômage oblige, j’ai beaucoup de temps libre. Et en vue de mon prochain départ au Canada, je m’entraîne au jetlag, avec un rythme de nuit qui ressemble plus à du 4 heures – midi qu’à autre chose. Mes activités nocturnes sont donc assez basiques: glandage sur internet, remplissage de mon tumblr, lecture, et regardage de films et séries.

Jusqu’ici, j’étais assez fidèle à quelques séries, des classiques comme How I Met Your Mother, The Big Bang Theory, Gossip Girl, Desperate Housewives, sans oublier Californication et Game of Thrones, et des trucs un peu moins connus comme Suits (poke @Camille qui comprendra) et Skins (je me suis refais le 1er et 2e cast récemment, je suis fan). Je me suis aussi essayée à Breaking Bad, que j’ai lâché en milieu de saison 4, un peu dégoûtée par l’ambiance malsaine et la tournure que prenait la série.

Les femmes au foyer désespérées ont pris leur retraite, et j’avoue que je n’ai même pas regardé la dernière saison de GG tellement ça devenait nul, me contenant du spoil du season final digne des pires fin de séries de l’histoire des season finale décevants (poke Lost…) qui m’a définitivement fâchée avec les aventures de l’Upper East Side. Il fallait donc trouver de quoi remplir les longues soirées d’hiver avec du rire, du sexe et du suspense. J’ai pas mal de choses dans ma liste « à voir », comme Homeland et The New Normal que je n’ai pas encore commencées, mais il y a deux séries découvertes récemment dont j’aimerais parler ici car elles méritent vraiment d’être plus connues…