Voyages

NYC #2 – la vérité sur les « grand opening », ou le marathon des Apple Store

(oui ce titre est long. je vous m*rde. j’aime mon titre à la c*n)

Il y a quelques temps (genre exactement environ trois semaines à peu près), ouvrait à Paris le Apple Store. Je dis LE, parce que bon, vu le battage médiatique autour, c’est pas n’importe quel store.

Il y a quelques temps (genre exactement environ un mois à peu près), ouvrait à Paris le flagship store Uniqlo. Je dis LE, car là encore, on se serait cru à l’avant première de Star Wars, ou encore la sortie du dernier Harry Potter, voire la venue de Robert Pattinson à Paris.

Dans les deux cas, même scénario: une horde de fans inassouvis de la découverte du fabuleux Store, faisant la queue pendant des heures pour rentrer dans LE store, qu’il pleuve ou qu’il vente, et ce pendant une durée (raisonnable, isn’it), d’une semaine (voire plus pour l’Uniqlo).

Je pense juste « les gens sont fous ». Que ce soir pour un magasin de fringues Japonaises cheap (Uniqlo), un truc de high tech blanc (Apple Store) ou un mec moche (Robert Pattinson), ça me dépasse complètement qu’on puisse se geler les c*illes dans le froid, déguisés en je ne sais quel magicien Jedi, tout ça pour voir le truc avant tout le monde.

Genre.

Parce que t’imagines que Robert va tomber amoureux de toi au premier regard ? Qu’Uniqlo n’a que 200 jeans slim verts en stock pour l’année 2009, et que si t’es premier tu seras le seul à porter leur t-shirt chauffant moche au ski ? Que les vendeurs de l’Apple Store vont t’apprendre à faire Pomme C plus vite que la lumière et sur-optimiser la vitesse de chargement de ton Safari ? Nan, sérieux…

Bref, toujours curieuse de comprendre ce qui meut les foules et populaces, lorsque nous (le Garçon et moi même) passâmes devant le Apple Store de Broadway (& West 67th Street), nous n’avons pas un nistant hésité et avons pénétré dans le temple Pour info, la surface de vente est de 13 000m², et c’est le 4e Apple Store ouvert à NY. Petits joueurs, donc, à Paris, avec leur unique Apple Store. Nous y étions le 14 novembre, c’est à dire deux jours après son ouverture officielle. Et point de queue à l’horizon.

A la suite de cet Apple Store, nous en avons visité deux autres, sur 5th Avenue (au Corner Sud Est de Central Park), et à SoHo (Prince St). Histoire de voir, hin, d’être bien sûrs de comprendre.

Petits lecteurs, je lève donc ici le voile sur ce mystère mystérieux qui agita les geeks parisiens et d’ailleurs (certains sont mêmes montés exprès pour l’occasion, mobilisant leurs lecteurs pour payer le billet). Les Apple Store, mis à part une architecture assez superbe (bloc de verre et d’acier, deux niveaux, escalier de verre) et un nombre de vendeurs/conseillers impressionnant, bah… rien d’extraordinaire.

En fait de l’intérieur, ça ressemble à ça

(wahou, tout plein de petits vendeurs en rouge)

Alors dans un Apple Store, qu’est ce qu’on peut faire ? Twitter, jouer à des jeux de gamins assis sur des grosses boules, aller sur FB, écouter de la musique, et euh… payer par CB, dans les rayons, grâce à un add-on sur un Iphone trimballé par les vendeurs (dit comme ça, on s’en fout, mais quand ça t’évite 2 heures de queue en caisse, ça fait plaisir).

Et c’est tout.

Côté Uniqlo, cher petite lectrice modasse (et petit lecteur aux goûts prononcés pour les slims colorés), et bien… des prix « normaux » (pull cachemire en entrée de magasin: 99$), des coupes classiques, des matériaux synthétiques et naturels, et de la couleur. Et pis c’est tout. Rien de fascinant pour l’habituée des H&M, Mango et autres Zara so cheap. Franchement, si ce n’est la déco, j’ai été limite blasée. Mais tous les magasins New Yorkais ont une déco qui déchire sa maman. Donc…

(je t’assure, c’est plus joli dehors que dedans, et personne fait la queue)

Je préciserai au passage qu’Uniqlo, à Paris, existait déjà aux Quatre Temps, l’immense centre commercial labyrinthe sous la Défense.

Que ce soit l’un ou l’autre, rien de palpitant, qui mérite la queue dans le froid violent de Paris. Je reste toujours aussi dépassée par la folie populaire de la queue pour ces trucs là. Et pourtant, la queue, je l’ai faite à NY (voir les restos et autres attractions).

CQFD

Tagged: , , , , , , , ,

8 Comments

  1. Mais euhhh !!

    Alors un, ton mec a dit que « l’apple store de ny ? waooo » donc … chut hein ?

    de Deux ! Il est pas moche le polaire ski de Uniqlo ok ???

  2. Mais euhhh !!

    Alors un, ton mec a dit que « l’apple store de ny ? waooo » donc … chut hein ?

    de Deux ! Il est pas moche le polaire ski de Uniqlo ok ???

  3. > RaDe : Pour être exact, le waooo s’appliquait à l’architecture et au nombre de vendeurs… pour le reste, c’était plus un endroit pour se connecter au net qu’autre chose… intérêt quand même limité 😉 (mais je suis pas un mac-addict…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *