Chroniques

la flemme du week end

ou: Eloge de la paresse.

Je pourrais vous parler de mon réveil (difficile) ce matin. C’est lundi, il fait 15 degrés, alors bon… ça se comprend. Non, à la place je vais vous parler de mon week end. Mes activités fascinantes. Mon programme super intéressant. Et tout un tas de trucs plus captivants les uns que les autres…

Ce week end, je n’ai (pratiquement) RIEN fait.

Et comment te dire… j’ai kiffé. J’ai kiffé ma race, comme on dit dans les pourtours parisiens.

Je sais pas vous, mais en ce moment j’arrête pas. Boulot, soirées, soirée de boulot, soirée copains, soirée amoureux, shopping le midi, week end par ci, week end par là (et je te passe ma consommation de vin rouge de la semaine). Alors oui, j’avoue que quand je suis chez moi, posée, et que je peux profiter un peu, je profite. Et je fais pas semblant. Et puis d’habitude, quand il fait beau, je culpabilise toujours un peu de rester enfermée, mais ce week end fût merveilleux pour ça puisqu’il a plu pratiquement tout le temps. Du coup… bah mon canapé/survet/pull informe m’ont paru tellement préférables à ces nuages menaçants.

Oui, tu me diras il y avait les Journées du Patrimoine, j’aurais pu me motiver. Franchement ? Passer 5 heures dans une queue pour faire la bise au bureau de Nicolas ? Pas mon délire. Je loupe sûrement quelque chose, c’est con, je resterai pas non plus ad vitam eternam à Paris mais… je m’en fous.

J’aurais aussi pu aller faire du sport. La gym suédoise a repris, mes fesses ont besoin d’activité (surtout que je vais porter un maillot de bain à la fin du mois, en Tunisie…). J’ai bien fait une tentative de motivation, en mode « ira / ira pas ? » (Twitter en est témoin). Mais traverser tout Paris pour aller voir Mansoria (la super prof qui officie dans le 14e le samedi après midi), comment te dire… boarf. A la place j’ai acheté une paire de baskets sur Spartoo pour me donner bonne conscience, et enchainé quelques pompes, abdos et étirements. Et puis j’ai petit déjeuné/goûté 3 ou 4 fois dans la journée (si on compte la tartine pain/camembert comme un petit dej), parce que le week end, c’est ça qui est bon.

Bon, je suis quand même sortie, en fin d’après midi, pour aller… chez le coiffeur. Me faire tripoter le crâne (haaaann) et masser le dos (mon coiffeur a un super siège massant au bac, c’est un pur bonheur) pour la modique somme de 60€. Et puis le soir, pluie battante pour aller manger dans un resto hors de prix au service scandaleusement nul (ça s’appelle le Charbon Rouge, n’y allez pas).

Dimanche, même combat. Levés à midi, il y avait « du sport à la télé » (je cite), ce qui a occupé le Garçon une bonne partie de l’après midi, tandis que je relisais quelques BDs, rattrapais mes flux de  blogs, et lisais des bouquins de cuisine, aussi, ce qui m’a donné envie de (re) faire des cookies. Un petit ciné en fin de journée pour dire qu’on est sortis, un bain, et au lit.

prise en flag’. je précise que je décline toute responsabilité quant à ce livre !

Oui, j’assume la mémé attitude.

Et tu sais quoi ? Le pire c’est qu’on est lundi matin, et que je suis fatiguée…

7 Comments

  1. Punaise on est deux alors ! Débordée toute la semaine je n’ai été capable de rien d’autre que dormir ce week-end. Quant à la Tunisie.. il me semble que moi aussi mes fesses auraient besoin de sport, ou même, d’un lifting. Le maillot devant l’équipe j’avoue que ça me stresse un brin. Pinaise.. elle est où la grotte ? :p

  2. Punaise on est deux alors ! Débordée toute la semaine je n’ai été capable de rien d’autre que dormir ce week-end. Quant à la Tunisie.. il me semble que moi aussi mes fesses auraient besoin de sport, ou même, d’un lifting. Le maillot devant l’équipe j’avoue que ça me stresse un brin. Pinaise.. elle est où la grotte ? :p

  3. @Stéphanie sinon ya l’option paréo… :/

    @Jo c’est clair ! après je dis pas ça m’arrive de bouger le WE quand même mais c’est rare…

    @WKDn attention hin je suis PAS DU TOUT fan de PBLV, c’est le Garçon qui m’a offert ce bouquin pour se moquer de mes origines (et de ma haine de PBLV), et au final les recettes sont pas mal du tout !

    @Léa oué si tu enchaines les 2 c’est dur… du coup je glande la journée et je sors le soir, ça équilibre

  4. Je suis carrement d’accord avec Joseph.. sauf que bon dans mon cas ces dernièrs temps ça aura plus été tu sors la semaine et tu sors le weekend.. et ce rythme doit cesser…
    Je vais repasser en mode « province »!

  5. Je crois que plus on se repose, plus on est crevés…
    Enfin, moi aussi j’aime bien quand il pleut, avoir une excuse pour rester en pyj toute la journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *