de choses et d’ autres

Je ne blogue plus tellement, je sais. C’est mal. J’ai une vie en dehors de l’internet. Pourtant je suis toujours sur Instagram (trop peut être ?), j’ai des copines blogueuses (qui déchirent), et mon tel me quitte rarement. Mais voilà, on va dire que ma procrastination généralisée n’aide pas à prendre le temps de venir raconter ma vie par ici…

Depuis 10 jours que je suis rentrée (déjà!), pas mal de choses se sont passées. J’ai repris mon pseudo accent franco-québécois et mes expressions qui vont bien (ouf!). J’ai « fêté » mon anniversaire un soir d’orage sans vraiment souffler de bougies (enfin si, 3 jours après). Je déménage dans moins d’une semaine maintenant – ma coloc est en trip autour des Balkans depuis un mois (je l’ENVIE à mort!), et rentre avec sa petite soeur à la fin du mois. Petite soeur dont j’occupais la chambre, à qui je vais donc rendre son espace vital – et son chat (moment de triste un peu) (non le machin noir toujours collé à moi sur mes photos n’était qu’une adoption passagère… on s’attache vite à ces bêtes là) (MAIS je vais adopter un nouveau chat – présentation soon). Je reviendrais très vite sur la question de l’appart – j’ai TROP hâte.

 miou <3

On a aussi subit une canicule. Pas de la canicule de marde, hein, un vrai truc à base de 40°C ressentis et de tu dors pas parce que fait trop chaud et même deux ventilateurs à fond ça sert à rien qu’à secouer l’air chaud sur tes pieds. Je rigole, avec vos 30°C, ici on a le facteur humidex (les météorologues Québécois adorent les facteurs, en hiver c’est le facteur vent qui te fait prendre -10°C dans ta gueule, en été l’humidex qui rend l’air tellement lourd que la chaleur remonte par le bitume – true story). Même que j’ai un ami qui a passé 7 ans ici et qui vient de rentrer au pays, qui dit que la canicule qui tue les vieux chez nous, c’est de la rigolade. Et puis juste après la canicule, lorsque les orages éclatent, ça sent un peu la fin du monde (si t’as vécu un gros orage d’Août dans le Sud de la France/en Corse, you know what I mean).

coucou la fin du monde

Côté placards, j’ai désormais plus d’une 20aine de chaussures (d’été), ce qui monte à 40 (au moins) le nombre des paires qui occupent mon shoesing. Ca promet pour le déménagement. Et comme j’avais pas assez de fringues (ni de robes, ni de jupes), je me suis acheté une maxi jupe. Le truc dont je rêve depuis des semaines mois en fait. Merci Ameriocan Apparel pour le truc parfait – couleur coupe – I feel like a gypsie princess.

 

Enfin, les trucs coules du moment c’est la nouvelle collection de Sayfat. J’en a pas parlé ici mais comme c’est un copaing, je partage. Sayfat c’est des t-shirts (jusque là rien d’extraordinaire), mais avec des graphiques de bouffe. Sisi. Et venez pas me dire que ça vous plait pas avec tous les likes que je récolte sur mes photos Instagram. La collection Eté de Sayfat ya des cookies, des shake de salade, et des glaces. Que demander de plus ?

Pour commander —> http://www.sayfat.net/

L’autre truc cool c’est de la musique qui fait du bien aux oreilles. Je sais que jevais pas vous faire découvrir LE nouvel artiste inconnu et que j’enfonce des portes ouvertes mais j’ai découvert ces deux groupes il y a peu, alors je me dis que c’est possible que vous connaissiez pas non plus.

The National – merci ma coloc d’avoir mis ça dans mes oreilles, ça a été la playlist de mon trip en France

Half Moon Run – groupe Montréalais bien sympathique aux accents de Radiohead/Grizzly Bear

13 Comments

  1. 40 paires ?! (waouh !) Et ta jupe est trop belle (maintenant, je veux la même )

    Il me tarde de voir ton nouvel appart… peut être qu’un jour je le (sous) lourais !

  2. J’aime beaucoup ton look et je me rappelle avoir decouvert Half Moon Run grace a toi a mon premier passage ici, et j’adore 🙂
    Ah les orages, monnaie courante ici, tous les soirs pendant la saison des pluies et quand il pleut c’est pas qu’un peu. Moi qui avait peur des orages en France, me voila vacciner (un peu comme pour les araignees qui sont nos amies car elles mangent les moustiques :p)

    des bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *