3 Comments

  1. Fée Lait

    ça me rappele ma sortie de vendredi soir. Le soir où j’ai fais lepaniernotredamedelagarde.
    En l’espace de 3/4 d’heure, j’ai eu le droit à un viens de la main suivi d’un « t’as pas un numéro?? » d’un gars tout en haut d’un escalier (si tu veux me brancher, prends AU MOINS la peine de te déplacer), deux « oh t’es charmant » (à dire avé l’accent de marseille) et un « je peux me balader avec toi? »
    Bizarement j’ai du mal à croire que ce genre de gars te manque. Maintenant, c’est pas faux quand tu dis que ça nous flatte.
    (note pour plus tard : même un jean troué, une veste en cuir, les cheveux dans un bonnet, pas maquillée avec un anneau à la lèvre, lemarseillais te branche. Il a pas peur. Cest un annimal qui n’a pas été domestiqué. En même temps ça prend de la place, ça fait du bruit, c’est jaloux et ça mate tout ce qui bouge. Et puis ça sait même pas parler.)

  2. Excellent ! Je devrais peut-être ajouter ces magazines à mes Glamour ! Curieusement, je crois qu’à l’étranger, je vivrais bien cette absence de lourdeur (« eh eh ton coeur il est pris ? » je mens : « oui oui » « et ton cul il est pris ? » vive la France) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *