9 Comments

  1. lilibel

    huhuhu
    huhuhu

    Moi j’aimais quand, étudiant au Roucas Blanc, on nous faisait rentrer chez nous dés que la neige commençait à tomber, parce que « d’ici une demi-heure ça sera trop dangereux pour vous de descendre la cote à pied » (à noter qu’à cette époque, j’étais en licence, pas en maternelle.)
    Et dans le temps de mon enfance dans mon village de l’arrière arrière pays, la boulangerie était dévalisée dés l’ouverture, au cas où.

    Même la neige à Londres c’était plus mieux qu’à Paris. Ici, ça va cinq minutes et après, on marche dans la schlosh comme ils disent au Québec.

  2. Tu vas t’y faire à ta nouvelle vie parisienne, ce froid, ces métros qui ne fonctionnent pas 😉
    Courage.

    La neige, c’est beau à la montagne ou à la campagne, mais ça emmerde tout le monde.

  3. @lilibel oui c’est bien la neige par chez nous… (souvenirs souvenirs)
    le Roucas Blanc ya pas mal de monde qui est allé y skier l’hiver dernier, ça devait être quelque chose !

    @Denis je vais m’y faire, sûrement (sigh)

    @Muze loool vu comme ça c’est sûr !

  4. Nico@Montréal

    Ah ma élo…

    Si tu veux vraiment entendre le « scrouch scrouch » quand tu marches dans la rue un jour de neige et voir vraiment à quoi ressemble une grosse ville sous la neige il ne te reste plus qu’à venir me voir 😉

    Promis on pourra même faire des batailles si tu veux.. 🙂

  5. Moi j’ador la neige, mon de famille veut dire neige en portuguais, (sa doit couler dans mon sang, je sais pas) depuis que je suis tout petit, je préfère le froid que la chaleur. Mais le seul truc que j’ai pas envie de voir, c’est la neige à paris!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *