Archives

tu me les pines

Pinterest, vous connaissez ? C’est LE nouveau réseau à la mode (enfin le truc qui explose depuis 2 semaines, mais on s’est compris), le truc où tout le monde a décidé d’être, dont tout le monde parle, bref. Un buzz de plus, qui durera – ou pas – mais qui fait couler de l’encre (du moins qui motive les touches de clavier).

Si vous ne connaissez pas, le principe de Pinterest est assez simple et plutôt très bien pensé: sur le principe du moodboard, on peut y « piner » (ou en français correct, y épingler) une image qui nous plait. Ces images peuvent être classées par « boards », cad une thématique que vous choisissez, et comme pour Twitter/Tumblr etc on peut suivre et être suivi par d’autres utilisateurs. Le petit truc en plus que j’ai trouvé hyper pratique lorsque je m’y suis mise, c’est que chaque image cache en réalité un lien vers le site/la page où vous avez trouvé le visuel. On peut donc épingler un article qui nous plait et qu’on veut conserver, ou « repiner » les pins des autres utilisateurs.

Voilà je ne sais pas si c’est très clair, mais pour faire court: c’est un site qui permet de conserver des images/liens qui vous plaisent, de les catégoriser comme vous le souhaitez, et de partager vos pins et boards avec d’autres personnes.

Bon. Rien de révolutionnaire si ce n’est l’ergonomie très sympa, et le fait de pouvoir cliquer sur l’image pour voir sa source…

Je me suis mise à Pinterest il y a quelques mois. Avec le blog cuisine j’ai commencé à faire ma « veille » sur d’autres blogs cuisine, et j’ai cherché un moyen d’enregistrer les recettes qui me plaisaient pour pouvoir les consulter plus tard. C’est là que Pinterest s’est imposé comme une solution hyper pratique et hyper simple (accessible depuis n’importe quel ordi/navigateur en plus !).

Lorsque le site a commencé à exploser je me suis rendue compte que peu de gens l’utilisaient comme je l’utilise, mais pourquoi pas, après tout c’est toujours un plus de pouvoir avoir plusieurs usages à un même service ! Evidemment avec ce « buzz » (et comme tout nouveau truc à la mode – après Lana Del Rey, c’est au tour de Jean Dujardin…) les gens ont commencé à critiquer et élaborer des plans sur l’avenir du site. Et vas y que ça sert à rien (les gens qui en parlent l’ont-ils vraiment testé ?), et que c’est le futur du e-commerce, et qu’ils se font de la thunes sur notre dos (ah bon ? c’est fou ça ils essayent vraiment de gagner de l’argent ? dingue…) et que c’est un réseau pour les filles, etc etc etc. Au début j’ai regardé ça avec curiosité, voire un peu d’amusement. Certains trucs m’ont fait marrer comme ce camembert sur les « Pinterest users » (à prendre au second degré), et d’autres moins…

(bon en même temps on parle d’un réseau social où on trouve des chatons, de la bouffe et des espèces de phrases pseudo philosophiques… et même des licornes…)

Et puis il y a eu ce tweet, d’une personne que je trouve par ailleurs assez sensée et intelligente (et plutôt pas misogyne), mais qui a été la goutte d’eau qui a fait déborder ce post:

Franchement… c’est quoi cette remarque à la con ? Ok, on aime on aime pas, on trouve ou pas de l’utilité au site mais… quel est l’objectif de cracher sur un truc « gratuitement », juste parce qu’on n’y trouve pas d’intérêt ? Je cherche, et je ne comprends pas.

Alors oui, il y a un tas de choses qu’on utilise pas tous aujourd’hui, et alors ? Tant qu’une part de la population y trouve son compte… ? C’est quoi le concept derrière le « on critique les gens qui ont pas les mêmes usages que nous » ? On va sortir à toutes les personnes qui ne sont pas sur Twitter (parce qu’ils n’en ont pas l’utilité, ce qui se comprendrait complètement) (à supposer que Twitter soit « utile »…) que bouh c’est des gros has been ? De la part de gens qui passent leur temps à glander sur les réseaux sociaux, tripoter leur iPhone ou découvrir de « nouveaux usages » (dont personne n’avait jamais eu besoin jusqu’alors) c’est assez hypocrite…

Au vu de la horde de haterz qui se déchaine,  je crois que j’aurais préféré garder Pinterest « pour moi », continuer à épingler mes recettes dans mon coin sans qu’il n’y ait un tel buzz autour du service… j’attends donc avec impatience que le buzz retombe et que Pinterest redevienne un réseau intime !

Sinon pour me suivre sur Pinterest (avec beaucoup de bouffe dedans) c’est là: http://pinterest.com/_lane/

Tagged: , , , , , ,

11 Comments

  1. Excellent post LaNe

    Je suis d’accord à one hundred por ciento avec ce que tu dis, mais bon, tu le sais bien, la critique, même mauvaise est inévitable.. Celui qui a twitté ca est effectivement un mordu des réseaux sociaux (et de son iPhone) qui n’a pas trouvé son compte sur Pinterest. Mais je connais pleins de mecs mordu du site (dont le mien,.. peut être parce que c’est un designer, et d’après ton camembert, voilà quoi ;))) et je vois pas pourquoi ce serait un site dédié aux femmes. Chacun pin ce qu’il veut. Même des voitures, des joueurs de foot ou des goals mémorables(je tombe dans le stéréotype là ..:X)!!

    Sur ceux, bon pinnage et grosse bise !!

  2. tu me linkes sous le mot « haterz », c’est un peu abusé. j’ai dû parler de Pinterest genre 3 ou 4 fois.
    et pas méchamment en plus!
    j’ai eu une invit’, j’y suis donc inscrit et je ne m’en sers pas effectivement.
    je crois que c’est pas fait pour moi.
    mais je ne crache pas dessus, et encore moins sur ceux qui s’en servent.
    je suis beaucoup plus dans la « hate » sur Instagram, par ex.
    sur ce coup-là, c’est vraiment pas cool de ta part de m’afficher comme ça. sincèrement.

    et pour finir sur le tweet de William, que j’ai effectivement RT parce que je l’ai trouvé drôle, ça reste de la vanne gentillette.
    pas un jugement de valeur sur des gens.

    c’est le jeu.
    il se passe plein de choses sur le Net, on aime ou pas et on a le droit de le dire.

  3. @LudoFJ bouuu je suis désolée, mon lien n’a pas été pris pour ce qu’il est… j’ai jamais voulu t’associer avec cette histoire de Pinterest, et même si tu as RT William je ne t’ai pas considéré comme un « haterz » sur ce coup. c’était plus un clin d’oeil au fait que tu es souvent à contre courant des trucs « in » (ex: Lana) et que tu aimes bien basher (gentiment) ce genre de truc. mais à aucun moment ce n’était méchant ou ^pour t’accuser de rentrer dans ce jeu !
    je modifie la petite mention sur le lien du coup … encore sorry 🙁

  4. Je suis totalement d’accord avec toi! Je l’utilise exactement de la même façon, j’y repertorie mes recettes depuis 6 mois (j’ai a peu près 30 boards consacrés à la bouffe) et 30 autres aux jolies images, wishlist, la déco, et même pour épingler des sites que j’aime bien, par thématiques aussi (j’adore la photo donc bon), etc. Je suis accro, et pour épingler des recettes y’a rien de mieux!

    De toute façon tout le monde a craché sur twitter quand c’est sorti, c’était étonnant que pinterest y échappe, puis les gens préfèrent faire les vieux cons sur ce qu’ils ne connaissent pas (Au moins on risquera pas de les croiser, c’est pas plus mal). Et oui gardons le pour nous! :):) Vive Pinterest!!!:)

  5. Non mais soyons clairs aussi, le haterz est à la mode… donc Lana Del Rey est devenue « mainstream », du coup c’est subitement devenue une gourdasse aux lèvres refaites qui chante de la soupe ! et elle est vouée aux gémonies par les mêmes qui l’acclamaient il y a moins d’un an.
    Jean Dujardin vient de gagner un oscar, je vois passer ce matin un tweet « Jeand Dujardin rentre d’Hollywood, les Américains pensent que nous n’avons pas l’électricité, et lui il pense qu’il est acteur » (ou un truc dans le même registre).

    T’as compris, ça commence à me rendre dingue cette espèce de schizophrénie qui veut que les trucs ne sont intéressants que quand personne ne les connait. Usant vraiment !

    Quant à Pinterest, j’y suis et j’avoue que j’ai du mal… en fait je trouve ça top pour les marques, par exemple je follow Burberry et je trouve ça génial, bien meilleur qu’une fanpage facebook par exemple, mais pour moi, en tant que pinneuse j’ai encore du mal à accrocher. La curation ne doit pas vraiment être mon truc.

  6. Hehe! J’en ai entendu parlé aujourd’hui! Je m’y met du coup! J’imagine que je l’utiliserai comme toi, je pourrais avoir toutes les recettes intéressantes au même endroit! 🙂

  7. Je fais partie de celles (ceux ?) qui ont découvert le truc il y a effectivement deux jours.
    J’ai pas encore bien compris à quoi ça sert, mais j’aime bien l’idée de conserver des liens vers des endroits de vacances où j’aimerais aller par exemple.

    Et des recettes bien sûr 😉

    Ceux qui n’aiment pas : ben on s’en fout ! 🙂
    Si personne ne me suit, j’en ferais pas une maladie.

    Et c’est vrai que c’est bien franco-français (et agaçant) cette manie de bouder son plaisir ou de chercher du noir pour obscurcir la lumière.

  8. @Pelin weddings, hu ? 😉

    @Touwity j’espère que tu y trouveras ce qui t’intéresse ! neeeeed je connais pas, par contre c’est un peu différent de Tumblr (le classement des pins, la disposition en tableau…)

    @Gazelle aahh une épingleuse de bouffe ! il faut que je te trouve 🙂

    @truUffe j’ai pas encore commencé à suivre de marques (je trouve déjà que mes followers « pinnent » trop) mais je trouve le principe sympa pour se créer un « univers ».
    comme je disais dans mon post il y a plusieurs types d’usages… et des gens à qui ce sera totalement inutile !

    @CandyUp 🙂 tu me suivras, hein, dis, hein, hein ? 😉

    @Blonde Paresseuse je sais pas s’il y a que les français qui râlent.. toujours est il que chacun trouve son compte où il veut, ça mérite pas d’insulter ceux qui pensent pas pareil

  9. hihihi
    Oui j’avoue que j’ai commencé à l’utilisé pour aider une copine à organiser son mariage 🙂
    mais maintenant je l’utilise pour l’inspiration en plus de bagtheweb

  10. Complètement d’accord avec toi, sans oublier que Pinterest est un levier extra d’un point de vue business, encore faut-il savoir l’optimiser en sortant du cadre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *