3 Comments

  1. Et oui je me souviens, le trajets à détester jean louis Aubert, qui me rappellent les automnes pluvieux et les balades dans les forêts sans feuilles mais pleines de champignons.
    Maintenant ça serait plus Vitalic, Mackelmore ou Bakermat…

    Petite pensée à Canidarius qui a également participé à tous ces voyages, elle doit chantonner elle aussi de la ou elle est

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *